Mon Carnet Déco

Mon Carnet Déco

DIY

DIY, Do it yourself, customisation, décoration fait main.


diy un calendrier de l'avent au crochet

Bonjour à vous !

Mi-novembre. Nous sommes déjà à la mi-novembre !! Je vous passerai le couplet sur le temps qui défile tellement vite, que je n’ai pas le temps de le voir, et je vais vous parler de mon calendrier de l’avent diy.

Mais tout d’abord, je voulais vous dire un ENORME merci pour l’accueil que vous avez fait à ma nouvelle boutique, ça me touche vraiment beaucoup. Vous êtes super, MERCI !

Il y a deux ans, j’avais créé un calendrier de l’avent en papier, et je vous expliquais dans mon billet que je souhaitais créer quelque chose de réutilisable. Je n’ai pas eu le temps de m’y coller l’année dernière, malheureusement.


Mais quand, au début de la semaine, j’ai voulu imprimer mes petits berlingots, j’ai eu un déclic : les faire au crochet.


J’adore la forme du berlingot, et je souhaitais vraiment la conserver. Vu la forme de base, il ne serait pas difficile de les réaliser, même quand on débute.

 

Alors, c’est parti !

 

calendrier de l'avent diy au crochet Mon carnet déco


DIY un calendrier de l’avent au crochet

 



Il suffit de réaliser des rectangles de 15cm par 9 cm. J’ai alterné point en maille serrée et maille en l’air. J’aime le rendu de ce point, bien propre et net, facile à faire, et économique au niveau du fil.


J’ai prévu 3 couleurs (oui, une par enfants, comme ça, chacun leur couleur pour les ouvrir), et il m’a fallu un peu plus de 2 pelotes par couleur. Ce sont des pelotes de coton, pour un crochet 4. J’en ai utilisé un de 3,5, car je voulais un rendu serré.

Commencez par créer une chaînette (pour moi, 29 maille + 1).


Alternez sur cette chaînette un point serré, une maille en l’air, une maille serrée, une maille en l’air, une maille serrée (vous pouvez retrouver la grille sur le tuto pour mon coussin).


Il m’a fallu 18 rangs pour atteindre les 9cm.


Une fois que vous avez créé vos 24 rectangles, utilisez une aiguille à laine pour les fermer en petits sachets, en cousant le bas et le côté. Laissez le haut ouvert.


J’ai ensuite utilisé une riveteuse manuelle pour mettre des petits rivets dorés dans les deux angles du haut du sachet. De ce fait, lorsque l’on ferme les sachets grâce à un fil, la forme de berlingot se forme.

 

calendrier de l'avent diy au crochet Mon carnet déco 1

 


Pour l’étiquette sur laquelle j’ai écrit le jour du mois, j’ai utilisé une chute de tissu. Il s’agit de mes rideaux de l’entrée.


J’ai découpé un rond dans du papier, pour me servir de gabarit, puis je l’ai reporté sur le tissu pour en découper 24.


J’ai noté le chiffre à l’aide d’un feutre marqueur, puis j’ai collé ces étiquettes sur les pochettes.

 

calendrier de l'avent diy au crochet Mon carnet déco 2


Si j’avais eu plus de temps, j’aurais brodé les numéros, puis j’aurai cousu le tout sur les berlingots avec une couture apparente.

Mais le résultat, tel qu’il est, me convient déjà bien.

 

 

calendrier de l'avent diy au crochet Mon carnet déco 3

 


J’ai ensuite suspendu chaque berlingot sur un morceau de grille métallique de récup, puis j’y ai associé quelques branches d’eucalyptus et de gypsophiles, pour le côté nature qui m’est essentiel.

 

 

calendrier de l'avent diy au crochet Mon carnet déco 4


Et voilà ! De plus, les couleurs sont assorties à mon couloir, là où le calendrier de l’avent se situe.

Il ne reste plus qu’à le remplir, et j’avoue avoir été complètement séduite par l’idée du calendrier à bisous de Maman nougatine.

 

 

calendrier de l'avent diy au crochet Mon carnet déco 5



Et vous, avez-vous un calendrier de l’avent ? Est-il diy ?

Je vous dis à très vite !

 

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 

 

 

calendrier de l'avent diy au crochet Mon carnet déco 6

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


16/11/2017
8 Poster un commentaire

DIY un ciel de lit nature et bohème

Bonjour à vous !

Il y a quelque temps, je vous montrais comment j’avais customisé un petit meuble à panier pour ranger mes produits de beauté dans ma chambre.


Je vous y expliquais que suite à quelques petites transformations, c’est tout l’aspect de notre chambre qui avait changé. Nous continuons petit à petit les modifications, et je vous montre aujourd’hui comment créer un ciel de lit avec un petit côté bohème et nature.

 

 

diy un ciel de lit boheme

 


En fait, avant d’avoir notre maison, nous vivions ans un petit duplex, dans lequel nous avions mis des voilages turquoise de part et d’autre du lit. Cela avait plu à mon homme, et il m'a proposé de réitérer.


Or, j’ai eu la chance de pouvoir tester des rideaux de la marque Le Marché du rideau, qui propose toute une gamme de rideaux et de voilages, avec, en plus, la possibilité de les personnaliser.


J’ai choisis des rideaux en lin épais, blanc. Ça va avec tout ^^.


Ils sont tout simplement magnifiques, de belle matière.


Nous avons fini de les poser la semaine dernière.

 



Créer un ciel de lit bohème.



Il vous faut :

Une branche.


Une paire de rideaux.


De la corde.

 

 

diy un ciel de lit boheme 1

 


J’ai trouvé cette branche lors d’une balade en forêt.

 

Pour la nettoyer, je l’ai brossée sous le jet de la douche, puis je l’ai laissée sécher.

 

Vous pouvez aussi prendre une branche de bois flotté, si vous avez la chance d’en trouver une. Faite juste attention à ce qu’elle ne soit pas trop épaisse, pour qu’elle puisse passer dans les anneaux du rideau.


Pour monter le ciel de lit, rien de plus simple.


Coupez un morceau de corde de la taille désirée. Faites un nœud d’un côté de la branche, puis passez les deux rideaux.

 

Faites un nœud de l’autre coté, puis il ne vous reste plus qu’à l’accrocher au mur, au-dessus de votre lit. Nous avons utilisé un crochet. Faites attention de bien prendre quelque chose de résistant, histoire que ça ne vous tombe pas dessus en pleine nuit !

 

 

diy-ciel-de-lit-nature et boheme

 


Voilà ! C’est déjà fini ^^. Pas besoin d’être un as du bricolage pour réussir ça, et le résultat est immédiat !

 

 

 

diy-ciel-de-lit-nature et boheme 1

 


Je trouve que le simple fait d’avoir ajouté ces rideaux au-dessus de notre lit ajoute un coté cocooning très prononcé.


On a l’impression d’être dans un nuage, c’est très reposant.


J’ai encore en tête quelques petites modifications supplémentaires, et je me demande si je ne vais pas repeindre le mur gris en blanc… À voir ^^.


Vous pouvez retrouver le tutoriel pour créer les chevets suspendus en caisse à vin ici.

 

diy-ciel-de-lit-nature et boheme 2

 

 


Alors, qu’en dites-vous ? Ça vous tente ?

 


Je vous dis à très vite !

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


30/10/2017
20 Poster un commentaire

DIY : une éponge tawashi

Bonjour à vous !

 

 


Une maison entièrement DIY. Mon rêve…


Oui oui, j’ai le rêve bizarre de réussir à faire que toute la déco dans notre maison soit fait main.

 

Je ne suis pas sûre du tout que cela soit possible (il faudrait pour ça que je réussisse à mettre les mains dans ma machine à coudre, et pour ceux qui me suivent depuis longtemps, vous savez que c’est pas gagné ^^), mais je voudrais vraiment avoir une maison totalement personnalisée. Je ne veux pas de la maison ikéa (même si j’aime bien Ikéa, je ne veux pas voir mon intérieur chez mes voisins…).


Utopie ? Sûrement, mais petit à petit, j’arrive à en faire de plus en plus. Et comme nous rénovons nous-même notre maison (avec le grand secours de beau papa), nous pourrons au moins dire qu’à ce niveau-là, c’est nous qui l’avons fait !


Mais le diable se cache dans les détails. Si vous saviez le nombre de petites choses que je n’ai pas encore faites moi-même… Bref, ce blog à encore de longues années devant lui…


Quand je parle de détails, je me suis penché sur ce petit objet anodin qu’est l’éponge de nettoyage. Quand j’ai vu plusieurs blogueuses créer ces petites éponges faites mains, les fameuses tawashis, je me suis dit qu’il était temps de m’y mettre.

 

 

diy eponge tawashi



Alors, en plus d’être faite main, elle a l’avantage d’être écologique et zéro déchets.


J’ai suivi le super tuto du blog «  Aiguilles et papilles », où tout est parfaitement expliqué pour réussir ces petites merveilles.


Sauf que j’ai fait les miennes un peu plus grandes, je suis parti d’une chaînette de trente mailles.


J’adoooore leur forme ! Je les trouve adorables.


J’ai utilisé du coton. Je ne sais pas si je les utiliserais à 100%, car il manque quand même le côté gratte gratte ^^, mais ce sera toujours ça de pris.

 


Tuto : réaliser une éponge tawashi



Il vous faut :


Du fil coton épais et résistant


Un crochet taille 3 ou 3,5


Une aiguille à laine


Des ciseaux

 



Garder environs 20 cm de fil avant de créer une chaînette de 30 mailles + 1.


Rang un : faite une diminution, 27 mailles serrées, une augmentation + une maille en l’air.


Rang deux : ATTENTION ! Pour chaque rang, vous devez piquer dans le rang arrière de la maille, c’est ce qui donne la texture à l’éponge (voir flèche rouge sur la photo ci-dessous)
Faites une augmentation, 27 mailles serrées, une diminution + une maille en l’air.


Recommencez ces deux rangs jusqu’à obtenir 31 rangs. Il faut que le nombre de rangs soit égal au nombre de mailles en l’air de la chaînette, soit 30 + 1.


Finissez avec une maille coulée, mais sans couper le fil.


Assemblez ensuite le point 1 (voir sur la photo ci-dessous) avec le point 2, et le point 3 avec le point 4. Faites l’assemblage soit avec votre crochet, en piquant une maille coulée dans chaque maille, le long de la couture, soit avec une aiguille à laine. Laissez une vingtaine de cm de fil.


Vous vous retrouvez avec une sorte de tube. Utilisez votre aiguille pour passer un fil dans chaque extrémité du tube, puis froncez-le tout pour fermer l’ouverture. Faites la même chose de l’autre côté.


Faite une chaînette avec le fil qui vous reste puis finissez par une maille coulée dans la première maille que vous avez monté, pour créer une boucle qui vous permettra d’accrocher votre éponge pour la faire sécher.


Rentrez tous les fils qui dépassent, et votre Tawashi est terminé.

 

diy eponge tawashi 1



Je vous avoue volontiers qu’il m’a fallu plusieurs essais pour que je la trouve vraiment réussie, mais une fois que l’on a pris le truc, on peut en créer à volonté…

 

Vous pouvez utiliser ces petites éponges bonnes pour la planète avec la recette de produit nettoyant home-made que je vous propose ici ^^.

 

diy eponge tawashi 2



En avez-vous déjà créé ? Les utilisez-vous réellement ? ( Laurie, si tu passes par ici, utilises-tu les tiennes ?)

Je vous dis à très vite !

 

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 

 

 

 

diy eponge tawashi 3

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


23/10/2017
24 Poster un commentaire


Google+