Mon Carnet Déco

Mon Carnet Déco

Lifestyle


Avant le printemps….


Bonjour à vous !

Il y a des moments, comme au mois de décembre, avant noël, où l’attente nous semble longue, et nous rend impatients, mais en même temps, cette attente, on la savoure, comme un caramel dur, car elle n’est pas si désagréable, et on aime la prolonger….

 

projet au crochet


C’est pour moi ce qui se passe en ce moment… Je suis pressée, impatiente de voir arriver le printemps, la douceur météorologique, impatiente de voir toutes les fleurs éclore en un feu d’artifice coloré…

 

perce neige

 

Mais en même temps, je suis heureuse de cet entre-deux, ou l’on prolonge les périodes de cocooning, ces moments où l’on a envie de se blottir sous la couette, l’odeur des soupes que l’on fait pour dîner et nous réconforter des journées encore fraiches….

 

pelotes de laine


J’aime ces journées comptées où le soleil encore rare nous fait grâce de son apparition, et le plaisir intense que cette rareté nous procure…

 

le printemps au jardin


Ce plaisir inestimable des premières sorties dehors « sans manteaux, hein maman ?! »

 

bouquet de roses de noël


Voilà. Je suis entre lainage et jardinage, douceur et fraicheur, cocooning et grandes promenades…

 

diy www.mon-carnet-deco.com


Vive le mois de mars…

 

au jardin

 

Vous  aimez cet entre-deux saison?


Plus de photos sur mon instagram, je vous y attends...

 


À très vite…

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


16/03/2017
15 Poster un commentaire

Quand les produits ménagers viennent d’à côté de chez moi…


Il y a quelques mois, j’ai reçu un mail hyper enthousiaste de Margot, qui souhaitait me faire connaitre ses produits. Je précise dès maintenant que cette offre n’avait aucune obligations de quelques sortes, elle voulait juste me faire connaitre la marque pour laquelle elle travaille.


Cette marque vend des produits nettoyants, et j’avoue que malgré le fait que j’ai pris l’habitude de faire mes produits moi-même, je me suis dit « pourquoi pas ». La sympathie et l’énergie émanant du message de Margot m’a poussé à tester.


J’ai donc reçu un joli colis de la marque, avec différents produits, notamment ceux de la gamme écologique, et j’ai fortement apprécié. Je les ai testés avant de venir vous en parler ici, et aussi efficaces qu’ils soient, à la hauteur des « grosses marques », j’ai surtout apprécié d’utiliser des produits qui sont fabriqués à côté de chez-moi. Et ça tombe bien, car la marque s’appelle « Chez moi ».


J’ai ainsi proposé à Margot de venir elle-même nous parler de cette marque, pour vous la présenter…

 

produits ménagers français chez moi 1


Bonjour Margot, pouvez-vous vous présenter, et présenter la société « Chez moi » ?


Je m’appelle Margot, je suis Chef de Produit pour la marque Chez Moi ! Vous allez très probablement vous demander « Mais, qui est la marque Chez Moi ? ». Eh bien c’est simple, nous sommes une toute nouvelle marque de produits d’entretien ménager, fabriqués en Normandie !


La marque Chez Moi a été créée par SODEL, une PME Normande d’une cinquantaine de salariés, basée à Lisieux ! Depuis 45 ans, nous fabriquons des produits pour les professionnels de l’hygiène, et depuis maintenant 8 mois, nous avons décidé de nous jeter dans le bain de la grande distribution, en adaptant nos produits aux besoins des particuliers !

 


Quel est votre concept ?


Avec Chez Moi, nous avons à cœur de proposer une large gamme de produits ménagers, 100% fabriqués en France, pour prendre soin de votre « Chez Vous » : Liquides Vaisselle, Nettoyants Sols et Surfaces, Dégraissant Cuisine, Parfums d’Ambiance, Nettoyant Vitres…


Pour résumer notre concept en quelques mots :


1. Des produits Made In France


2. Des produits qualitatifs, inspirés des formules professionnelles


3. Des parfums haut de gamme et originaux


4. Le partage de fortes valeurs de marque avec des équipes engagées ! ☺

equipe produits chez moi



Parlez-nous de votre gamme de produits écologique :


Chaque fois que cela est possible, nous proposons des produits écologiques ayant obtenu le label « Ecolabel ». C’est notamment le cas de toute notre gamme de produits techniques comme notre Nettoyant Vitres, notre Dégraissant Cuisine ou encore notre Nettoyant Four et Barbecue !


Ces produits sont formulés selon des critères très stricts pour réduire significativement les impacts sur l’Homme et l’Environnement : limite de toxicité, biodégradabilité des substances, emballages recyclables…


Et le petit + à savoir : tous nos produits écolabels sont soumis à des tests de performance garantissant une efficacité optimale par rapport aux produits chimiques traditionnels.

 


Où vous trouver ?


Pour le moment, vous pouvez nous retrouver dans les magasins proches de chez vous sur une grande partie de la Normandie et dans les départements voisins ! Pour être sûr de nous trouver, rendez-vous sur notre site internet :  chezmoi-menage.com pour avoir la liste des distributeurs de votre ville ! ☺

 

produits ménagers français chez moi


Existera-t-il possibilité, dans le futur, d’acheter les produits en ligne ?


On l’espère, même si pour le moment la vente en ligne ne fait pas partie de nos objectifs ! Il faut savoir qu’un site e-commerce demande une logistique importante, pas toujours évidente à mettre en place pour une entreprise de 50 salariés comme la nôtre. Mais, qui sait de quoi demain sera fait…. ☺

 


Si vous avez des petites choses à ajouter ?


Violette, Coquelicot, Charme d’Orient, Terre Sauvage, Mangue, Echappée Verte…. Voici une (petite) partie des parfums que nous proposons dans la gamme Chez Moi ! Il y en a pour tous les goûts.


Pour finir, j’aimerais vous donner les 3 bonnes raisons d’acheter nos produits :

 


1. Vous participez au maintien des emplois en France et en Normandie


2. Vous soutenez une entreprise à taille humaine


3. Vous allez les adoooorer !

 

 

 

Et pour avoir des astuces ménage, vous pouvez aussi les retrouver sur leur page Facebook...

 

 

Je vous dis à très vite!

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


18/01/2017
14 Poster un commentaire

Mon mot Totem

Bonjour à vous !

Évidemment, je commence ce post par vous souhaiter ne merveilleuse et excellente année 2017. Je vous souhaite le meilleur, la paix, le bonheur.


Et comme à chaque début d’année, il est souvent de bons tons de se donner des objectifs à réaliser dans l’année, les fameuses bonnes résolutions, que l’on arrive plus ou moins bien à tenir sur la durée.


J’ai commencé par y réfléchir, et à réfléchir à une solution pour être sûre, cette année, de m’y tenir.


Mais étrangement, l’idée de me fixer de nouveau des objectifs qui me viennent à l’esprit tous les ans, m’a paru assez creuse.

 

citation inspirante .


Je me suis demandé ce qui me poussait à choisir ces résolutions ? Pour m’améliorer ? Avancer ? Pourquoi toujours les mêmes, sachant que je ne vais jamais jusqu’au bout. Ne dit-on pas que la folie, c’est recommencer les mêmes actions, en attendant un résultat différent ?

En y réfléchissant bien, j’en ai juste ressorti que tout cela était, à nouveau, et de façon relativement déguisée, une course à la perfection.


Je crois juste, mais je parle pour moi, que toutes ces histoires de « bonnes résolutions » ne sont qu’un prétexte pour devenir plus parfait, mais pas forcément à mes yeux à moi, ce qui serai pour moi moins discutable, mais plutôt parfaite aux yeux d’autrui.


J’ai donc décidé, cette année, de ne prendre aucune résolution. Parce que ça ne me correspond plus. J’aurai la sensation d’être hypocrite avec moi-même.


Par contre, il y a quelques années, j’avais lu l’idée d’une blogueuse (pardon, je ne sais plus qui), de se trouver un mot totem.


C’est-à-dire un mot qui va nous suivre sur l’année.

 

C’est comme une thématique, un code de conduite.

 

Pas de " pseudo " contrats. Un mot, une inspiration que l’on garde à l’esprit dans nos prises de décision, un mot fort, qui retenti en nous. J’aime cette idée, et pour cette première fois, ce mot s'est imposé à moi, je n’ai pas eu à y réfléchir.


C’est Liberté.


Je veux être libre de ma façon de penser, de mes mots, de mes actions.


Mais une liberté envers moi-même : je veux arrêter de m’imposer des choix parce que c’est ce que je pense que l’on attend de moi.


Arrêter de me sentir mal après avoir dit ce que je voulais dire, même si certains ne me prennent pas au sérieux.


Arrêter de vouloir plaire à ceux qui, au final, ne le mérite pas, car ils se sont fait une fausse opinion de moi.


Je ne veux plus m’épuiser à des choses aussi inutiles.


Je veux grandir, je veux apprendre à ne vivre que pour ceux qui sont importants pour moi, et laisser ce que pensent les autres de côté.


Être libre d’être moi.


M’autoriser, à être libre d’être moi. En me détachant du regard de ceux qui ne me font pas avancer.


Car ce n’est pas facile, surtout pour une personnalité aussi timide que la mienne, avec cette envie de plaire qui m’a jusque maintenant guidé.


Mais c’est une fausse piste que de faire les choses pour les autres.

 

Et ce n’est pas le meilleur moyen de convaincre. C’est s’enfoncer dans cette image fausse que les autres, ceux qui ne se donnent pas la peine de voir au-delà, ont de nous.


Je souhaite donc garder ce mot Totem dans mes décisions à venir, et ce sera ma future ligne de conduite : m’autoriser à être libre d’être moi-même.

 


Avez déjà entendu parler de ces mots Totem ? En avez-vous déjà utilisé ?



Je vous dis à très vite !

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


02/01/2017
56 Poster un commentaire

Ranger : l’étincelle du bonheur de Marie Kondo

Bonjour à vous !

 


Il y a quelque temps, j’ai eu le bonheur de recevoir, dans ma boite à lettres, le second volume des livres de Marie Kondo : Ranger, l’étincelle du bonheur.


Je vous donne mes petites impressions sur ce nouveau livre de la papesse du rangement.

 

ranger l'etincelle du bonheur de marie kondo

 

 


« Ce livre est un guide complet et illustré qui vous permettra de faire de la place et de mieux organiser votre espace ».
 


Cette phrase qui se trouve en quatrième de couverture donne le ton pour ce qui est des objectifs du livre : faire de nous des pros du rangement.


Comme dans son premier livre, « la magie du rangement », Marie kondo, créatrice de la méthode KonMari, associe la notion de rangement et de bien-être (voir même de bonheur).

 

 

ranger l'etincelle du bonheur de marie kondo la methode konmari
(oui, pardon, mon livre a souffert par la poste ^^)

 


Le livre se divise en deux parties :


1 Les astuces de l’experte KonMari


2 L’encyclopédie du rangement.

 


On peut résumer ça comme étant : 1, la théorie, et 2 la pratique.


En effet, dans sa première partie, Marie Kondo nous donne son avis sur les raisons du désencombrement et approfondi ce dont elle parlait dans son premier livre : la sensation de bonheur que peuvent nous apporter, ou pas, les objets de notre quotidien. Cela m’avait déjà apporté matière à réflexion, je vous en parlais ici.

 


« Prendre grand soin de ses possessions, c’est prendre grand soin de soi » Marie Kondo

 


Ce qui m’interpelle dans ces deux livres, c’est que Marie kondo ne souhaite pas seulement transmettre une méthode pour ranger, mais plutôt nous apporter une approche sensible face aux objets, une approche que nous avons perdue face à notre société de consommation.


KonMarie nous offre matière à réflexion sur ce que sont nos vraies valeurs.

 

Elle apporte également l’accent sur le fait que prendre soin de nos possessions, dans le but de les entretenir, et donc de les garder le plus longtemps possible, est une grande source de contentement. Raisonnement auquel j’adhère totalement.


Finis, l’objet jetable, et bonjour objets de valeur (ici sentimentale) dont on prend soin avec amour.

 

 


Autre point qui m’a particulièrement interpelé : Marie fait un distinguo entre la notion de ranger et de nettoyer : deux notions souvent étroitement imbriquées, et qui sont pourtant assez différentes.


- Ranger donne la priorité à la place occupée par les objets


- Nettoyer se concentre sur la propreté du lieu.


Le but des deux étant de mettre de l’ordre dans la maison.

Mais elle nous rappel avec raison que le désordre est toujours à 100% humain quand la poussière, elle, s’accumule de façon naturelle.


J’ai trouvé cette distinction importante dans notre perpétuelle culpabilisation (oui oui, nous aimons bien nous auto-flageller ^^ n’est-ce pas ?), car nous ne sommes PAS responsable de tout ! Nous pouvons agir, certes, mais pas tout contrôler.


Marie kondo nous apporte aussi des conseils pour nous motiver dans cette grosse entreprise qu’est le désencombrement, la deuxième partie du livre étant une encyclopédie illustrée du rangement.

 

On y visualise point par point sa méthode de façon parfaitement concrète. Pièce par pièce, et tiroir par tiroir, on peut trouver une illustration simple et efficace pour mettre en pratique sa méthode.

 

ranger l'etincelle du bonheur de marie kondo la methode konmari ...


En conclusion, ce livre est une sorte de version approfondie, revue et corrigé de son premier livre, sans son histoire personnelle.

Je l’ai trouvé beaucoup plus abouti et surtout beaucoup moins personnel que le premier. Ajouté à cela de nombreuses illustrations détaillées qui nous apporte un visuel à cette méthode.


Cet ouvrage est plus concret, pleins de bonnes astuces. Il est parfaitement possible de lire ce livre sans avoir lu le premier, ce n’est pas une suite, mais plutôt une version optimisée de la méthode.

 


L’étincelle du bonheur, de Marie Kondo
Aux éditions Pygmalion.

17,90 euros

 



Je vous dis à très vite !

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


31/08/2016
31 Poster un commentaire

La récap' du mois : juillet 2016

Bonjour à vous !

Après un mois assez light au niveau des publications ici (oui oui, 3 enfants, ça occupe son monde ^^), nous arrivons déjà (déééjàààà !!!) au moment de la récap du mois.

 

recap du mois de juillet 2016 mon carnet deco


Et oui, j’avais prévus pleiiins d’articles, tout comme nous avions prévus de faire tout un tas de choses chez nous, mais la vie est comme ça, pleines d’imprévus, à nous de nous adapter.


C’est pourquoi j’ai pris un peu de liberté quant à ce blog, pour ne pas être débordée.

 

C’est ça l’organisation, ce n’est pas tout faire, mais c’est choisir ce qui est pour nous prioritaire, et savoir faire le choix de ne pas être partout ! Je sais que vous ne m’en voudrez pas !


Donc, en ce mois de juillet 2016, nous avons visité la superbe salle de jeu de Cendrilène, une merveille pleine de magie, entièrement réalisée par elle-même et son homme, pour un espace de jeu qui, même en tant qu’adulte, me fait clairement rêver…

 

salle de jeu de Cendrilène


Je vous ai proposé une sélection de tutoriels DIY pour réaliser de sublimes accessoires d’été, pour se pavaner sur la plage ! Chapeau, serviette de plage, panier, sandales, et même maillot de bain à customiser et à personnaliser

 

sélection de tutoriels DIY


Pour ce qui est du DIY, je vous ai également présenté mon étagère récup, créée à partir d’une vielle table d’appoint, qui me sert à poser mes plantes vertes et ma déco. Une autre création pour aménager mon salon, et j’avoue que j’en suis très contente !

 

étagère récup


Au niveau de l’organisation, je vous ai proposé un billet avec une infographie pour gérer son déménagement de A à Z. Pratique en ces mois d’été, qui sont souvent synonymes de changement de maison et changement de vie !

 

une infographie pour gérer son déménagement


Et enfin, je vous ai offert, pour mon 200e article, une nouvelle version de mon agenda 2016 / 2017 à imprimer gratuitement en format A5, pour remplir vos jolis Planner ^^… En attendant la suite qui ne devrait plus tarder (oui, comme je vous l’ai dit plus haut, je suis un peu occupée en ce moment ^^)

 

agenda 2016 / 2017 à imprimer gratuitement en format A5


Voilà donc pour ce mois de juillet peu remplis par ici, mais très intense pour ce qui est de la vie de famille !


Je vous propose, si vous y êtes inscrit, de me rejoindre sur Instagram, avec quelques-uns de mes derniers clichés.

 

instagram mon carnet deco


Je vous dis à très vite, et vous souhaite à tous de très belles vacances !

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


30/07/2016
16 Poster un commentaire

La récap de Juin 2016 - Mon Carnet Déco -

Bonjour à vous !

Aller, c’est la dernière ligne droite avant les vacances scolaire…

 

On va essayer de bien relâcher la pression accumulée en cette fin d’année, de vivre avec moins d’horaires à respecter, et profiter de ce que le temps veut bien nous donner en soleil…


Et comme nous sommes à la fin de juin, c’est donc le moment de revoir ce qui s’est passé sur le blog ce mois-ci…

 

La récap de juin 2016


Pour commencer, j’ai eu l’immense joie d’apparaitre dans le magazine Modes et Travaux, grâce à un concours remporté par le site Oui Are Makers.


L’équipe de journaliste a donc shooté mon panier brodé d’une fraise après que je leur ai envoyé, et voilà le résultat, avec ma petite tête qui apparaît dans l’encart « team » du magazine. C’était ma petite joie du moment ^^…

 

Mon Carnet déco dans Modes et travaux

 

Mon Carnet déco dans Modes et travaux 1


Mon gros succès du mois aura été la visite de mon bureau tropical ! Quel bonheur de voir l’accueil que vous lui avez fait ! Je vous en remercie infiniment, car c’est un endroit cher à mon cœur dans lequel je travaille tous les jours… J’ai adoré le refaire et vous le présenter…

 

Mon bureau tropical diy


Pour aller avec mon bureau, je me suis créé un petit calendrier perpétuel avec des pastèques, et ça petite to do list pour ne rien oublier et s’organiser… Et je vous propose de l’imprimer s’il peut vous être utile…

 

free printable calendrier perpétuel


J’ai partagé avec vous mes coups de cœurs DIY pour se créer un dressing organisé et joli dans sa déco

 

un dressing diy


Pour ce qui est de l’organisation, j’ai décidé de ranger et réorganiser ma pharmacie, et j’ai partagé avec vous les conseils que j’ai pu trouver sur le net pour être sûr de bien conserver ses médicaments

 

organisation : la pharmacie


Niveau tuto DIY, j’ai créé pour mes enfants un jeu de mikado coloré, très simple à réaliser, et avec très peu de matériel.

 

un jeu de mikado diy


J’ai eu la chance de pouvoir tester les livres photos, et ainsi réaliser un book pour mon blog, et je me dis qu’il serait une bonne idée d’en faire un par année, pour voir l’évolution, comme pour un enfant (oui, je vous ai déjà dit que mon blog était mon bébé ^^)….

 

mon book mon carnet deco


Et pour finir, je vous ai parlé d’un joli livre à lire, qui porte l’étrange nom de « guide de l’égoïstation », et qui nous parle de notre bien-être, pour être bien avec les autres…

 

j'ai lu le guide de l'égoistation


Voilà pour ce mois-ci, si vous souhaitez (re) voir ce qui s’est passé ici au même mois de l’année dernière, c’est par ici !

 

la récap de juin 2015

 


Je vous dis à très vite !

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


29/06/2016
13 Poster un commentaire

Le guide de l’égoïstation ou apprendre à prendre soin de soi pour prendre soin des autres.

Bonjour à vous!

 

Aujourd'hui, je viens vous parler d'un petit livre que j'ai commandé il y a deux semaines, et que j'ai lu en une fois.

Il est cours et accessible, et surtout bourré de bienveillance...

 

Le guide de l'egoistation

 

C’est sur les réseaux sociaux que j’ai « rencontré » Anne-Claire, et ainsi découvert ce livre, et son titre étrange.

 

Ce néologisme d’égoïstation m’a questionné… J’ai donc acheté le livre pour assouvir ma curiosité, sachant que vu la bienveillance et l’humour dont Anne-Claire fait preuve, je ne serai pas déçue…

 

 

« Pour aimer les autres, il faut déjà s’aimer soi-même »


Par cette simple phrase qui apparaît sur la couverture du livre, le ton est donné.


Anne-Claire Juan Roussiale signe ici un livre léger et plein de bon sens, qui veut nous donner un autre point de vue sur ce qu’est la vie, ou plutôt NOTRE vie.


Elle nous propose des idées toutes simples et accessibles pour adopter un nouveau mode de vie, basé sur le sourire.

 

Qu’est-ce que l’égoïstation ?

 

« l’égoistation, c’est l’art de prendre soin de soi, de s’aimer soi-même, d’être heureux afin de pouvoir ensuite prendre soin des autres, d’aimer les autres, de les aider à être heureux »


L’égoïstation est un néologisme qui se situe entre les notions d’égoïsme et d’oubli de soi. Il sort du Sourictionnaire d’Anne-Claire, qui souhaite adopter un nouveau langage pour un nouveau mode de vie.


Je vous invite à prendre connaissance de certaines notions importantes pour réussir votre égoïsation…


Le sourire comme mode de vie :

 
Avez-vous déjà pris le temps de vous installer, à la terrasse d’un café par exemple, et de regarder autour de vous ? Les gens, la foule ? Avez-vous déjà observé ce qu’ils dégagent ? Leur sourire ? Et vous êtes-vous déjà posé la question de savoir quel idéal les fait sourire ?

Ce sont autant de questions qu’Anne-claire nous pose, et une mise en situation qu’elle nous invite à tester pour réfléchir à cette notion de sourire…


Une phrase m’a particulièrement marqué, et à laquelle je crois vraiment : « Autant chercher le bonheur n’est pas une solution, autant agir pour être heureux semble indispensable ».


Ma belle maman, qui est une « sourieuse » selon le Sourictionnaire du livre d’Anne-Claire, a coutume de dire qu’il est facile d’être malheureux, car ça ne nécessite aucune ressource, mais qu’il est plus difficile d’être heureux : en effet, ça demande d’avancer, de se battre parfois, mais surtout de garder la foi, en l’être humain et en ce qui nous entoure…


Anne-Claire nous propose des situations de vie qui nous prouvent que quand on cherche un peu, il y a TOUJOURS des points positifs, même pendant la pire des journées. Reste à nous d’ouvrir les yeux pour nous en rendre compte…


Le lâcher prise :

 
« Lâcher prise, c’est accepter de ne pas chercher à maîtriser les moindres instants de notre vie. C’est travailler sur ces sentiments, ses relations aux autres, à soi. Accepter ses limites, sans abandonner pour autant. Agir pour mieux avancer vers ses objectifs. Le lâcher prise est une action, et non pas quelque chose de passif. »


L’auteur nous donne quelques bases pour apprendre le lâcher prise quand ça ne nous est pas naturel, et propose quelques exercices à la portée de tous pour appréhender cette notion.


« Lâcher prise, c’est vivre l’instant présent, se faire confiance, se détendre, s’organiser, et surtout : VIVRE… »

 

 


Ce livre nous montre que le bonheur se trouve autour de nous. À nous d’ouvrir les yeux dessus, en étant en pleine conscience de notre vie. Arrêtons d’être concentré sur le quotidien, observons les petites choses que l’on ne voit plus, et qui font sourire.


Soyons à l’écoute de nos émotions, de nous-même, et agissons pour simplement rectifier des situations ou des comportements qui nous mettent à mal…

 

Pour le trouver, c'est par ici: Le guide de l’égoïstation

 

 

 

Je vous dis à très vite!

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


23/06/2016
10 Poster un commentaire

La récap' de mai 2016

Bonjour à vous !

 

Roooo, mais c’est pas possible ! Nous sommes déjà à la fin du mois ! il passe où le temps ???? bref, c’est donc le moment de partager ce qui s’est passé chez Mon Carnet Déco avec vous…

 

Pour commencer, je voudrais partager avec vous mes petits bonheurs du moment

 

J’ai eu l’immense chance d’être contactée par le magazine Idées à faire, pour publier un tuto DIY dans leurs pages.

 

C’est ma table jardinière qui a retenu leur attention, et j’ai donc la joie de retrouver mes photos et mon tutoriel sur papier glacé…

 

La récap de mai 2016 mon carnet déco



 

La récap de mai 2016 mon carnet déco 1

 

Ensuite, j’ai eu la surprise d’être contactée par une journaliste du journal Le Monde (ouiiiiii !!!), pour me demander si j’étais d’accord pour qu’elle ajoute des extraits de mon billet « La quête de la perfection ou le Burn-out » dans son article «  Le retour de la mère parfaite ».

 

 D’une j’étais très fière que l’on me propose une chose pareille, et de deux, j’étais plutôt contente que ma réflexion sur ce thème puissent éventuellement aider une maman ou deux à se sentir un peu déculpabilisée par rapport à cette pression…

 

La récap de mai 2016 mon carnet déco 2

 

Voilà donc pour l’actu extérieure du blog…

 

Pour ce qui est des articles qui sont passés par ici, je vous ai parlé un peu de ma vie plus personnelle, avec deux articles lifestyles.

 

Dans le premier, je vous parle de mon lâcher-prise, qui est venu un peu par surprise, et pour mon plus grand bonheur, pendant un long week-end durant lequel j’ai eu vraiment la sensation de profiter du bon temps, mais sans arrières-pensées, ce qui, je crois, ne m’était encore jamais arrivé… Et dieu que ça fait du bien !

 

La récap de mai 2016 mon carnet déco 3

 

Pour le deuxième billet, je vous partage mon point de vue sur cette nouvelle tendance qui voit le jour actuellement, et qui veut qu’il faille se lever beaucoup plus tôt pour être plus productif… Vous l’aurez compris si vous avez lu l’article, pour moi, ça ne fonctionne pas ;)…

 

La récap de mai 2016 mon carnet déco 4

 

J’ai partagé avec vous, comme régulièrement, ma sélection de DIY, cette fois axée sur la mode, avec des créations DIY colorées et bien pensées, qui me donnent vraiment envie de m’y mettre !

 

La récap de mai 2016 mon carnet déco 5

 

J’ai également avancé dans ma déco du salon, avec mes étagères cadres.

 

La récap de mai 2016 mon carnet déco 6

 

J’ai aussi créé un plateau damier original, qui corresponds aux couleurs que j’aime, et que je ne regrette vraiment pas d’avoir fait, vu le temps que les enfants passent à jouer avec…

 

La récap de mai 2016 mon carnet déco 7

 

Je vous ai proposé mon moodboard pour mon bureau, que je vous inviterais à visiter prochainement ^^…

 

La récap de mai 2016 mon carnet déco 8

 

Et nous avons parlé organisation, avec mes idées que j’ai mises en place chez une amie pour sa pièce de couture,

 

La récap de mai 2016 mon carnet déco 9

 

Et une recette de produit ménager économique et écologique, et qui en plus, sent très bon.

 

La récap de mai 2016 mon carnet déco 10

 

Voilà donc pour ce mois de mai durant lequel des tas de choses se sont passées, et qui m’a permis d’avancer un peu plus dans ma vie, que ce soit au niveau personnel comme au niveau professionnel…

 

Je vous dis à très vite pour cette dernière ligne droite qu’est le mois de juin avant les grandes vacances, et j’espère, la chaleur et le soleil…

 

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 


30/05/2016
14 Poster un commentaire

Organisation et productivité : pourquoi je ne me lèverai pas plus tôt

Bonjour à vous !

 

 

C’est une des nouvelles tendances du moment : se lever "PLUS" tôt pour prendre du temps pour soi, faire du sport, travailler....

 

Il faut être plus productif, c’est une des lois de notre société actuelle.

 

Faire plus pour…être plus épanouis ?

 

 

Plusieurs livres sur le sujet sont sortis ces derniers temps, et ont fait le buzz, comme le célèbre  « Miracle Morning », de  Hal Elrod.

 

En premier lieu, j’ai trouvé son approche séduisante et tentante.

 

En effet, se lever plus tôt laisse forcément plus de temps pour réaliser ce que l’on ne peut pas faire dans la journée, et son approche semble très prometteuse.

 

Puis j’ai réfléchi : Quelles sont ces « choses » que je n’ai pas le temps de faire ? Sont-elles vraiment importantes ? Sont-ce des priorités ?

 

time-371226_1920.jpg

 

Les avantages à se lever tôt selon les adeptes:

 

Il est évident que se lever plus tôt à des avantages non-négligeables…

 

 

1.Un moment de calme et de tranquillité.

 

Etant maman de trois enfants, se lever plus tôt devrait être pour moi une source de bien-être, car dans l’idéal, ce serait un moment de calme et de solitude bienvenue pour commencer la journée de bon pied.

 

Sauf que mon "p'tit deuxième" est lui-même un lève « très tôt », et pour me lever avant lui, il faudrait que je me lève vers  5 heures du matin.

 

 

Or, je vous promets qu’à 5 heures du matin, il ne fait pas bon me rencontrer… Et je crois que même avec beaucoup d’entraînement, je ne m’y habituerais jamais.

 

 

2.Un moment propice au travail et à la créativité.

 

Se lever plus tôt permet, du moins je le pensais, de profiter d’un moment de productivité.

 

En effet, bénéficiant d’une bonne nuit de sommeil, le cerveau est reposé, et est, du coup, opérationnel pour un travail de qualité. Je pensais en effet que la créativité devait être à son comble à ce moment de la journée.

 

Sauf qu’en faisant des recherches sur le net, je suis tombé sur différents articles, et notamment sur ce billet très intéressant de  Helene Soula : Quel est le meilleur moment de la journée pour écrire ?

 

Elle nous parle des heures de travail de grands écrivains, et un graphique très instructif nous apprend qu’il n’y a pas d’heure magique propice à la créativité. Chaque écrivain et artiste à son propre moment pour travailler de façon efficace…

 

La créativité n'est donc pas forcément à sont comble au levé du jour...

 

rituels-quotidiens-auteurs.png

 

3. C’est un moment pour prendre soin de soi.

 

En effet, en se levant plus tôt, il est évident que l’on a techniquement plus de temps pour faire du sport, (si on en fait chez soi ou en solitaire et surtout, si l’on en fait tout court^^), on peut se maquiller de façon plus travaillée si l’on aime ça, on peut prendre un bon petit déjeuner en prenant soin de se préparer quelque chose de plus élaboré qu’un bol de céréales avec du lait. 

 

Le problème, c’est que le matin, je n’ai pas faim. Alors je sais que vous allez me dire que le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée…. Sauf que j’ai pris le parti d’écouter mon corps, et que s’il n’a pas faim, et bien, je ne me force pas. Je mange plus tard dans la matinée, quand le besoin se fait sentir, et non pas au saut du lit, car j’en suis incapable…

 

Je ne fais pas de sport autre que la marche à pied et quand je faisais du yoga, les cours étaient le soir. De plus, je prends soin de moi plutôt avant de me coucher (il m’est impossible d’aller au lit sereinement si je n’ai pas pris ma douche avant).

 

coffee-1284041_960_720.jpg
 

 

 

4. On peut profiter du levé du jour…

 

J’avoue, c’est une très belle perspective, mais tout aussi belle que de voir le soleil se coucher.

 

 

Ecouter son corps et son rythme biologique…

 

 

Chacun d’entre nous à ce qui s’appelle un rythme biologique.

 

Qu’est-ce qu’un rythme biologique me direz-vous…

 

« Il est possible qu'interviennent d'une part des gènes programmant directement le rythme considéré et d'autre part, la structure d'ensemble de l'individu dépendant à la fois de l'ensemble des autres données génétiques et de facteurs socio-psycho-biologiques exogènes. » (source Wikipédia).
 

 

Le rythme biologique est propre à tout un chacun… Il est dès lors contre nature de vouloir tous faire de la même façon.

 

Une personne qui est du soir aura des difficultés à se coucher tôt.

 

L’endormissement ne sera pas naturel, puisque sont corps est physiquement programmé pour s’endormir tard. Si cette personne a décidé de se lever plus tôt, le manque de sommeil finira par se faire sentir, et aura des conséquences sur sa santé.

 

Or, le manque de sommeil amène à l’inertie et à l’irascibilité (je vous en parle en connaissance de cause). Cela a aussi des conséquences sur la santé, comme des problèmes cardio-vasculaires, augmentation du stress….

 

heart-583895_960_720.jpg
 

 

Je sais qu’il est tentant de vouloir coller à une image de dynamisme productif véhiculé par ces livres, mais encore une fois, nous sommes tous différents, chacun a son propre mode de fonctionnement.

 

Je crois que pour devenir plus productif et efficace, le secret est de s’écouter, apprendre à savoir à quel moment on travaille le mieux, que ce soit le soir ou le matin, savoir de combien d’heures de sommeil on a besoin pour être opérationnel, et respecter ce dont son corps a besoin.

 

Arrêtons de vouloir tous coller à une image qui semble idyllique, soyons nous-même, avec nos facilités et nos difficultés, nos qualités et nos défauts…

 

Nous pouvons, de façon ponctuelle, nous lever tôt quand nous sommes plutôt du soir, et vice-versa, quand une situation le demande, mais dans le fond, acceptons-nous comme nous sommes, et apprenons à vivre avec nous-même…

 

(Bref, vous l'aurez compris, je ne suis pas du matin ^^ )

 

 

Je vous dis à très vite!

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 

 

 

 

 

 

 

 


25/05/2016
68 Poster un commentaire

4 jours... et simplement profiter.

Je suis quelqu’un de plutôt, voir trop, raisonnable.

 

J’aime finir mes to do lists, prévoir ce que je dois faire lendemain et les jours à venir. J’aime m’organiser pour savoir de quoi mes journées seront faites, et pouvoir réaliser tout ce que j’ai en tête.

 

J’aime que mes enfants (et moi-même ^^) aient leur quota de sommeil pour être en forme  l’école. Je ne me couche ni ne me lève quasiment jamais très tard…

 

Pour ce week-end de quatre jours, j’avais prévu d’avancer quelques DIY, de publier un article vendredi, d’avancer les travaux d’extérieur de la maison…

 

Et finalement, rien ne s’est passé comme prévu, pour notre plus grand bien…

 

DSCN9850.JPG

 

J’ai abandonné l’idée d’avancer mes tutos DIY au profit d’une balade en forêt, avec mes enfants et mon mari…

 

Nous avons profité de la douceur du temps pour flâner sur les chemins, nous avons découvert un magnifique champ de jacinthes sauvages en plein bosquet.

 

nous avons trouvé une cabane abandonnée, dans laquelle les enfants se sont amusés, et nous avons même eu le plaisir de croiser le chemin de deux biches (ou plutôt ELLES ont coupé notre chemin ^^)…

 

DSCN9919.JPG

 

Nous avons diné au restaurant, et dégusté des plats succulents fleurant bons le printemps.

 

J’ai revu une amie que je ne vois pas assez souvent, et qui m’a fait découvrir le gâteau cookie (d’ailleurs, il n’en reste plus^^).

 

DSCN9947.JPG

 

Nous avons passé la soirée chez des  amis adorables et accueillants, autour d’un brasero de fortune, sous un plaid, à discuter presque toute la nuit, de tout et de rien.

 A faire vraiment connaissance, à rire… Nous sommes rentrés à 4 heures du matin.

 

DSCN9878.JPG

 

Nous nous sommes levés assez tard, nous avons traîné, fait la sieste… Et là, je vous écris ce billet dehors, sur la table de jardin, en regardant mes enfants et mon mari jouer au ballon.

 

Rien de ce que je n’avais prévu n’a été fait… et sans arrières pensées ni stress. J’ai l’impression d’avoir franchi un cap…

 

La vie est belle…

 

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 

 

 

 

 

 

 


08/05/2016
38 Poster un commentaire


Google+