Mon Carnet Déco

Mon Carnet Déco

organisation

Ici, on parle organisation, et amélioration du quotidien de la famille.


Pourquoi et comment prévoir ses menus à l’avance + 2 fiches menus différentes à imprimer

Bonjour à vous,

Qui n'aimerait pas faire des économies, gagner du temps et de la tranquillité d'esprit, et en plus, faire du bien à la planète...

Utopie? pas nécessairement.

Je vous parle de la prévision des menus sur la semaine...

 

 

Pourquoi et comment prevoir ses menus a l avance 2 fiches menus differentes a imprimer



Pourquoi prévoir ses menus à l’avance ?

 

 


Comme je vous en ai déjà parlé, je prépare mes menus sur deux semaines pour mon organisation familiale. (Oui, je déteste faire les courses, et ne les fait qu'une fois toutes les deux semaines).



En effet, prévoir ses menus à l'avance présente tous les avantages si dessous :



1. Les économies : c'est mon plus gros constat depuis que je prévois mes menus. En effet, la planification des menus permet de préparer une liste de course précise sur les besoins de la famille durant la semaine. On ne note que ce dont on a besoin, ET ON S'Y TIENT. Du coup, finis les achats compulsifs qui arrivent quand on n'a pas de liste.


2. Moins de déchets. En effet, prévoir ses menus à l'avance présente tous les avantages si dessous : "Bon, je vais acheter ça, oh et puis ça, on ne sait jamais, et puis ça, si jamais on a des invités...". Vous reconnaissez ? Du coup, qu'est-ce qui se passe quand on arrive à la fin de la semaine: on jette, parce que finalement, on n'a pas eu d'invités, et ce truc, en promos, et bien, il n'a pas servi, parce qu'au final, on fait toujours à peu prêt la même chose.

3. La diversité : et oui, quand on n'y réfléchit pas, notre esprit va souvent au plus rapide, et du coup, on achète toujours la même chose, et quand on ouvre le frigo, et que l'on voit les ingrédients pour les fameuses Carbonaras, et bien, on fait... Des Carbonaras, comme très souvent. Alors que si on a pris le temps d'y réfléchir avant, on aurait pu acheter de quoi faire un hachis Parmentier pour changer...

4. La tranquillité d'esprit. Évidemment, puisque tout est prévu ! Je suis d'accord, ça perd un peu de spontanéité, mais je préfère de loin savoir ce que je vais manger demain et après-demain, plutôt que de ne pas savoir quoi faire un soir de grande fatigue. De plus, les choses ne sont pas fixes : si lundi soir, je n'ai finalement plus envie des lentilles prévues au menu, ce n'est pas grave, il suffit d'inverser avec jeudi, parce que décidément, une bonne soupe me tente beaucoup plus.

5. Et bien sûr, prendre une demi-heure à prévoir ses menus le vendredi vous permettra de gagner du temps le reste de la semaine, car on ne se retrouve pas face au dilemme du frigo : qu'est-ce qu'on fait à manger ce soir? On peut même aller plus loin, et se dire que si l'on a prévus de faire un ragoût de bœuf pour vendredi prochain, et que l'on a du temps dimanche, on peut le préparer à l'avance, le mettre au congélateur, et décongeler le matin, comme ça, il ne reste plus qu'à réchauffer.

Pourquoi et comment prevoir ses menus a l’avance 2 fiches menus differentes a imprimer 1



Comment s’organiser pour prévoir ses menus



Déjà, une des idées que j'ai mise en place pour faciliter la recherche d'idées, c'est "les soirées à thème": crêpe, soupes, tartes ou quiches, salade composée... On a qu'à changer les garnitures d'une semaine à l'autre, comme ça, on ne s'ennuie pas, mais on a gagné du temps lors de l'élaboration de son plan de menus.

Ensuite, on prévoit ses menus selon le temps dont on dispose le jour J: et oui, c'est sûre que si l'on rentre tard le mardi soir, on ne va pas se lancer dans la préparation longue d'un poulet rôti avec des frites maisons. Non, ce soir-là, on prévoit un repas rapide à faire, ou à décongeler et à simplement réchauffer.


On peut aussi prévoir un menu invité que l'on puisse garder sur le long terme : j'ai toujours dans mes placards des boites de pâtes à lasagnes déshydratées et de la pulpe de tomates en boite, ainsi que de la viande haché au congélateur pour préparer des lasagnes maison quand quelqu'un vient à l'improviste.


Une autre idée est de se faire un petit carnet "idées de menus" dans lequel on note toutes ses idées et ses envies du moment, comme ça, le jour où l'on cherche quoi manger, on ouvre son petit carnet, et on place ses envies sur le planning.

Et enfin, la dernière astuce, c'est simplement de demander à sa famille ce qu'ils aimeraient manger, comme ça, on fait plaisir à tout le monde, et on s'épargne quelques minutes de recherches.



Alors maintenant, comme toujours, les mises en gardes contre les risques de découragement ou l'envie de trop bien faire en révolutionnant tout :



NON, on ne se lance pas dans l'élaboration d'une longe de thon mi-cuit à la Japonaise quand on est plutôt jambon-purée. J'entends par là que ce n'est pas parce que vous avez décidé de planifier vos menus que vous allez vous mettre à cuisiner plus. Ça ne marche pas comme ça! On pioche d'abord dans les recettes que l'on maîtrise, sinon on se sent débordée, et c'est l'échec assuré, donc la dévalorisation, et on laisse tomber.

 

D’abord, on maîtrise, ensuite, on fait évoluer.


Comme pour toutes choses relatives à l'organisation, il faut adapter cette méthode à son rythme de vie, ses goûts, et ses besoins.



Une dernière idée gain de temps et d'argent : LE DRIVE. AAAHHH, quelle belle invention ! Je fais les courses le matin, et mon mari les récupère le soir en sortant du travail. Finis les crises avec les enfants, et je gère mon budget, puisqu'il est facile de retirer des articles du caddy virtuel si on a dépasser les dépenses prévues.


Et si vous vous trouvez en panne d'idées, je vous propose ici un billet dans lequel vous avez plusieurs idées de repas.



Fiches gratuites à imprimer pour planifier ses menus.



Pour finir, je vous propose deux sortes de fiches à imprimer pour noter vos prévisions de menu.


Elles sont à imprimer au format A4 pour afficher dans votre cuisine, ou bien au format A5 (à sélectionner dans les options imprimante) pour votre planner ou votre bullet journal.

 


La première est une version classique, sur laquelle vous pouvez coller des post-it pour changer vos idées de menus au fil du temps, ou même noter directement sur la feuille, et la réimprimer chaque semaine.

 

Pourquoi et comment prevoir ses menus a l avance + 2 fiches menus differentes a imprimer 2

 


La deuxième est une version Mindmap. Je trouve cette présentation amusante et très visuelle.

 

 

Pourquoi et comment prevoir ses menus a l avance + 2 fiches menus differentes a imprimer 3


Fiche planning menu classique


Fiche menu version mindmap

 



Voilà de quoi se lancer, j’espère que cela vous aura aidé.

 


Je vous dis à très vite !

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 

 

 

 

 

Pourquoi et comment prévoir ses menus à l’avance + 2 fiches menus différentes à imprimer 4

Pourquoi et comment prévoir ses menus à l’avance + 2 fiches menus différentes à imprimer 5

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


25/09/2017
33 Poster un commentaire

Vers une organisation bienveillante

Bonjour à vous !

Dans ma vie personnelle, même si je n’en parle pas beaucoup ici, j’ai plusieurs casquettes : je suis maman de trois enfants, je suis micro-entrepreneur depuis plus d'un an, en tant que rédactrice Web, je suis en train de créer une petite boutique en ligne pour vendre quelques créations, et je tiens ce blog.

 

Beaucoup de choses à gérer, et pour rester motivée, je suis inscrite sur quelques groupes de soutiens aux entrepreneurs sur facebook. C’est sur un de ces groupes que j’ai rencontré Manon Smahi Cuzin, fondatrice du site Ambitions plurielles, et, comme elle le dis elle-même, facilitatrice (j’adore ce mot ^^) de projets.


Elle s’occupe de soutenir des entrepreneuses, et les aides à créer un projet qui a du sens. Et pour ça, je peux vous dire, que l’organisation, elle connaît !


C’est pourquoi, quand nous avons parlé de faire un échange d’articles sur nos blogs respectifs, je lui ai proposé d’écrire un article bienveillant sur l’organisation, pour désacraliser cette notion qui peut être si culpabilisante…

 

 

 bienveillance et organisation oui c'est possible

 

 

Merci à Sandrine de me laisser le clavier le temps d’un article !

 

Elle m’a confié une mission : vous parler de bienveillance dans la façon de s’organiser…

 

La tâche est difficile, mais elle m’inspire tellement à la fois !

 

Qui ne voudrait pas être plus organisée ?

 

La preuve en est : il y a des tas de nouveaux métiers qui émergent pour répondre à ces besoins croissants d’organisation tel que “home organiser”, “office organiser”...

 

Et vouloir être plus organisée, c’est très bien ! Cela veut dire que vous avez suffisamment de recul sur votre façon de fonctionner et que vous avez l’humilité d’accepter qu’il pourrait y avoir du mieux.

 

Vous êtes dans une démarche constructive, pour vous améliorer, et c’est top !

 

Vous vous dites qu’une meilleure organisation vous permettrait d’avoir plus de temps, plus d’espace, bref, de vous sentir mieux et d’atteindre certains de vos objectifs.

 

Certes ! Mais, ça peut devenir moins sympa dès lors qu’on devient trop exigeante avec soi-même, que ce n’est jamais assez !

On peut devenir, sans s’en rendre compte, des toquées de l’organisation, en recherchant toujours plus de productivité, de rentabilité, et ce, dans n’importe quel domaine.

 

Alors comment fait-on pour tendre vers une organisation bienveillante, qui va pouvoir réellement apporter du positif dans nos vies, sans tomber dans les travers de cette démarche ?

 

Je vous propose en 6 points, quelques pistes de réflexion :

 

 

 

1/ Votre organisation ne doit pas se faire au détriment du plaisir et de la spontanéité.

 

 

A vouloir toujours tout anticiper, vous passerez peut-être à côté du charme de l’imprévu...

 

 

“Tout le bonheur du monde est dans l’inattendu” Jean d’Ormesson
 

 

Laissez une place à vos envies soudaines, à votre intuition, à un peu de folie dans votre organisation.

 

Si tout est calibré au millimètre au niveau de votre emploi du temps par exemple, comment allez-vous laisser s’exprimer votre créativité, vos capacités d’adaptation, votre inspiration du moment ? Où sera le plaisir ?

 

Au sein de mes accompagnements je ne cesse de rappeler à mes clientes par exemple, que l’on parvient à donner le meilleur dans son travail que si l’on prend du plaisir. Ce n’est pas dans la souffrance qu’on est le plus efficace contrairement à ce qu’on pourrait croire...

 

>>> Acceptez de laisser entrer dans votre organisation une bonne poignée de “on verra bien”, “selon mes envies”, “si je le sens”...

 

 

 

2/ Soyez indulgente avec vous-mêmes, même si les autres ne le sont pas...

 

 

Quand bien même vous auriez un conjoint, un patron, un entourage assez exigent, la plupart du temps, on se met la pression toute seule. Parce que finalement, si notre organisation flanche un peu par moment, que pourrait-il se passer de si grave ???

Vous pensez qu’on va moins vous aimer, moins vous respecter pour ça ?

 

Vous n’êtes pas une machine… S’il s’avérait que quelqu’un ait ce genre de réaction, vous ne perdrez rien. Vous aurez juste compris que vous n’êtes pas appréciée pour qui vous êtes, avec vos forces et vos faiblesses.

 

Dans ce cas, votre manque d’organisation vous aura finalement servi à y voir plus clair dans vos relations...

 

>>> Dédramatisez pendant les moments moins organisés

 

 

 

3/ Essayez de tendre vers une organisation naturelle, fluide et qui vous ressemble.

 

 

Prenez un instant du recul avec cette pression qui pèse sur vos épaules : “il faut être organisée”. Mais pourquoi, de quoi parle-t-on ?

 

Ça veut dire quoi au juste, être organisée ?

 

C’est une idée très subjective en réalité. Sur quoi peut-t-on se baser pour décréter :  toi tu es organisée, toi tu ne l’es pas ?

Chacune fait avec ses propres contraintes, à partir d’où elle est. Sur certains points elle sera au top mais sur d’autres elle aura un peu plus de difficultés… Et alors ?

 

Il ne faudrait pas avoir à se comparer aux autres, lorsque cela nous met un peu plus la pression.

 

Alors, plutôt que de chercher à atteindre ce que font les autres (qui n’est qu’ apparence !) , quelque chose d’inaccessible car trop vague, ou encore d’inadapté à votre situation, à vos contraintes, je vous invite plutôt à vous poser ces questions : comment est-ce qu’une meilleure organisation pourrait me rendre plus heureuse ?

 

Qu’est-ce que je cherche en étant dans cette démarche ? Sur quels critères je me base pour savoir si je suis bien organisée ou pas, si je peux être satisfaite ?

 

>>> Ayez votre propre définition de l’organisation.

 

instagram @mon_planner_creatif
 

 

4/ Organisée ne rime pas avec perfectionnisme.

 

 

Si vous êtes de nature à vouloir parfaire tous les détails, il y a des chances pour que ce soit le cas aussi dans votre organisation.

Mais le perfectionnisme peut vous empêcher de “vivre”, d’oser, dans bien des cas.

 

Si vous attendez toujours le moment parfait, si vous n’osez rien montrer tant que tous les petits détails ne sont pas ok… Il se peut que vous passiez à côté de la vie, des opportunités…

 

Si l’on prend l’exemple de monter un projet, il faut simplement accepter que l’on ne peut pas tout maîtriser, tout anticiper. Sans ça, on ne se lance jamais...

 

Apprendre à lâcher prise, à ne pas être trop rigide vous permettra de souffler, d’être plus ouverte à de nouvelles aventures, de nouveaux apprentissages. C’est hors des sentiers battus et de ce qui est prévu que se passe la magie…

 

>>> Osez, sans attendre que tout soit sous contrôle et parfait.

 

 

 

5/ Pour que votre organisation tienne la route, allez-y doucement !

 

 

Nous sommes dans une société d’abondance d’informations : Des conseils en terme d’organisation, vous en trouverez des tas !

Mais ne devenez pas boulimiques de tout ce contenu, en ayant toujours trop à appliquer !

 

Si beaucoup vous paraîtraient séduisants, vous ne pourrez pas, du jour au lendemain, changer radicalement de mode de vie et appliquer à la lettre tout ce que vous aurez recueilli.

 

Vous connaissez certainement ce proverbe italien : “chi va piano va lontano”.

 

Dans notre cas, allez-y doucement, et vos bonnes résolutions tiendront longtemps.

 

Vous ne pourrez pas lutter, n’allez pas vous épuiser et vous dévaloriser : notre cerveau est fait ainsi ! Il lui faut un certain temps pour acquérir de nouvelles habitudes et que celles-ci soient ancrées.

 

>>> Vouloir s’améliorer, ok, mais étape par étape !

 

 

 

6/ Enfin, si vous cherchez à optimiser votre organisation, il faut être au clair sur votre motivation.

 

 

Vous risquez de vous épuiser ou de ne jamais être satisfaite si vous courrez après quelque chose qui n’en vaut pas la peine.

Votre organisation doit être au service de vos aspirations. Elle doit vous permettre de vivre, au quotidien, le mode de vie que vous voulez avoir.

 

Comment être motivée pour organiser vos journées de travail, par exemple, si la nature de ce dernier ne vous convient pas du tout ?

 

Une meilleure organisation doit vous permettre d’atteindre une meilleure qualité de vie.

 

Une bonne organisation serait vaine si celle-ci est au service d’activités ou d’occupations qui ne vous conviennent pas.

 

>>> Organisez votre vie à condition de la remplir d’activités motivantes !    

 

 

J’espère que ces conseils vous encourageront à aller vers un mode d’organisation qui vous prend en compte, qui vous respecte et qui s’avère bienveillant à votre égard.

 

Si c’est le cas, la mission que m’aura confiée Sandrine sera accomplie !

 

 

Si maintenant, vous souhaitez en savoir un peu plus sur moi, je suis Manon Smahi Cuzin, facilitatrice de projets et fondatrice du site Ambitions Plurielles. En d’autres termes, je suis coach et formatrice pour les femmes ambitieuses qui veulent optimiser leurs projets professionnels, pour les concrétiser et les développer. Je les accompagne dès la genèse, pour qu’elles soient motivées, puis sur des questions d’organisation et d’état d’esprit.

 

Si vous-mêmes, vous souhaitez changer de cap professionnel, pour vous sentir davantage à votre place et prendre plaisir dans ce que vous faites, je vous invite à découvrir mon dernier programme en ligne : (Re) Définir un projet qui a du sens.

 

 

 ambitions plurielles

 

 

Au plaisir d'échanger avec vous et encore merci Sandrine !

 

 

 

 

Merci à toi Manon pour ces mots ! Je vous invite à visiter son site pour voir l’étendue de la bienveillance de Manon…

Vous pouvez retrouver mon billet sur l’organisation et la décoration d’un bureau sur son blog.

 

 

Je vous dis à très vite !

 

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


18/06/2017
14 Poster un commentaire

4 idées pour décorer la page de présentation de votre agenda

Bonjour à vous !

Suite à mon billet sur lequel je vous propose de télécharger mon agenda 2017/2018 gratuitement, je vous propose quelques idées pour en personnaliser la première page.

 

idees pour decorer son bullet journal ou planner


Avec peu de matériel, et les moyens du bord, il est tout à fait possible de se créer une page de présentation personnalisée pour son outil d’organisation, qu’il soit Planner, Bullet journal, ou un peu des deux, comme moi.


Des feutres, des crayons de couleur, des feuilles colorées, et un peu d’imagination son tout ce dont vous aurez besoin…

1 . La version Noir et blanc :

 

idees pour decorer son bullet journal ou planner 1


Commencez par couper une feuille de papier noir de fort grammage (160g ici) en deux, pour en faire un format A5, puis imprimer Ici la page de présentation.


Je vous rassure, on voit tout à fait l’impression noire sur la feuille noire.


Utilisez un feutre blanc, type Posca, pour repasser sur les lettres, puis décorez avec quelques petites feuilles.

 

idees pour decorer son bullet journal ou planner 2


2 . La version à pois.

 

idees pour decorer son bullet journal ou planner 3


Hyper simple à réaliser ! Découpez une feuille blanche en deux pour obtenir le format A5, puis imprimer la feuille de présentation.


Utilisez un feutre noir pour créer des pois de tailles différentes sur tout l’extérieur du cercle.

 

idees pour decorer son bullet journal ou planner 4


3 . La version colorée.

 

idees pour decorer son bullet journal ou planner 5


Découper une feuille colorée au format A5, imprimez la page de présentation de l’agenda, puis dessinez une couronne de fleurs et de feuilles.

 

Rien de bien compliqué ici, regardez de plus près, se sont des motifs simples, très faciles à réaliser.

 

Utilisez ensuite des feutres, ou de la peinture (pour ce dessin, j’ai utilisé les deux) pour colorer les motifs.

 

idees pour decorer son bullet journal ou planner 6


4 . La version fleurie.

 

idees pour decorer son bullet journal ou planner 7


Vous pouvez dessiner de jolies fleurs sur votre feuille préalablement découpée au format A5 et imprimée de la page de présentation.

 

Vous pouvez y ajouter une touche de couleur grâce à vos crayons de couleur…

 

 

idees pour decorer son bullet journal ou planner 8


Et voilà ! 4 façons différentes de décorer et personnaliser la première page de votre agenda.


Vous pouvez mixer les techniques, les couleurs, faire fonctionner votre imagination…


Je vous propose de me taguer sur mon Instagram (J’en ai un dédié à mon Planner : @mon_planner_creatif) pour me montrer vos réalisations, ou bien sur ma page Facebook Mon Carnet Déco.

 

Je serai ravie de voir votre version de mon agenda !



J’attends avec impatience votre retour !

 


Si vous avez aimé ce billet, n’hésitez pas à partager, ça fait toujours chaud au cœur ;) .

 



Je vous dis à très vite !

 

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 

 

 

 

 

idees pour decorer son bullet journal ou planner 9

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


12/06/2017
33 Poster un commentaire


Google+