Mon Carnet Déco

Mon Carnet Déco

par où commencer?

Apprendre à s'organiser: les bases.


Vers une organisation bienveillante

Bonjour à vous !

Dans ma vie personnelle, même si je n’en parle pas beaucoup ici, j’ai plusieurs casquettes : je suis maman de trois enfants, je suis micro-entrepreneur depuis plus d'un an, en tant que rédactrice Web, je suis en train de créer une petite boutique en ligne pour vendre quelques créations, et je tiens ce blog.

 

Beaucoup de choses à gérer, et pour rester motivée, je suis inscrite sur quelques groupes de soutiens aux entrepreneurs sur facebook. C’est sur un de ces groupes que j’ai rencontré Manon Smahi Cuzin, fondatrice du site Ambitions plurielles, et, comme elle le dis elle-même, facilitatrice (j’adore ce mot ^^) de projets.


Elle s’occupe de soutenir des entrepreneuses, et les aides à créer un projet qui a du sens. Et pour ça, je peux vous dire, que l’organisation, elle connaît !


C’est pourquoi, quand nous avons parlé de faire un échange d’articles sur nos blogs respectifs, je lui ai proposé d’écrire un article bienveillant sur l’organisation, pour désacraliser cette notion qui peut être si culpabilisante…

 

 

 bienveillance et organisation oui c'est possible

 

 

Merci à Sandrine de me laisser le clavier le temps d’un article !

 

Elle m’a confié une mission : vous parler de bienveillance dans la façon de s’organiser…

 

La tâche est difficile, mais elle m’inspire tellement à la fois !

 

Qui ne voudrait pas être plus organisée ?

 

La preuve en est : il y a des tas de nouveaux métiers qui émergent pour répondre à ces besoins croissants d’organisation tel que “home organiser”, “office organiser”...

 

Et vouloir être plus organisée, c’est très bien ! Cela veut dire que vous avez suffisamment de recul sur votre façon de fonctionner et que vous avez l’humilité d’accepter qu’il pourrait y avoir du mieux.

 

Vous êtes dans une démarche constructive, pour vous améliorer, et c’est top !

 

Vous vous dites qu’une meilleure organisation vous permettrait d’avoir plus de temps, plus d’espace, bref, de vous sentir mieux et d’atteindre certains de vos objectifs.

 

Certes ! Mais, ça peut devenir moins sympa dès lors qu’on devient trop exigeante avec soi-même, que ce n’est jamais assez !

On peut devenir, sans s’en rendre compte, des toquées de l’organisation, en recherchant toujours plus de productivité, de rentabilité, et ce, dans n’importe quel domaine.

 

Alors comment fait-on pour tendre vers une organisation bienveillante, qui va pouvoir réellement apporter du positif dans nos vies, sans tomber dans les travers de cette démarche ?

 

Je vous propose en 6 points, quelques pistes de réflexion :

 

 

 

1/ Votre organisation ne doit pas se faire au détriment du plaisir et de la spontanéité.

 

 

A vouloir toujours tout anticiper, vous passerez peut-être à côté du charme de l’imprévu...

 

 

“Tout le bonheur du monde est dans l’inattendu” Jean d’Ormesson
 

 

Laissez une place à vos envies soudaines, à votre intuition, à un peu de folie dans votre organisation.

 

Si tout est calibré au millimètre au niveau de votre emploi du temps par exemple, comment allez-vous laisser s’exprimer votre créativité, vos capacités d’adaptation, votre inspiration du moment ? Où sera le plaisir ?

 

Au sein de mes accompagnements je ne cesse de rappeler à mes clientes par exemple, que l’on parvient à donner le meilleur dans son travail que si l’on prend du plaisir. Ce n’est pas dans la souffrance qu’on est le plus efficace contrairement à ce qu’on pourrait croire...

 

>>> Acceptez de laisser entrer dans votre organisation une bonne poignée de “on verra bien”, “selon mes envies”, “si je le sens”...

 

 

 

2/ Soyez indulgente avec vous-mêmes, même si les autres ne le sont pas...

 

 

Quand bien même vous auriez un conjoint, un patron, un entourage assez exigent, la plupart du temps, on se met la pression toute seule. Parce que finalement, si notre organisation flanche un peu par moment, que pourrait-il se passer de si grave ???

Vous pensez qu’on va moins vous aimer, moins vous respecter pour ça ?

 

Vous n’êtes pas une machine… S’il s’avérait que quelqu’un ait ce genre de réaction, vous ne perdrez rien. Vous aurez juste compris que vous n’êtes pas appréciée pour qui vous êtes, avec vos forces et vos faiblesses.

 

Dans ce cas, votre manque d’organisation vous aura finalement servi à y voir plus clair dans vos relations...

 

>>> Dédramatisez pendant les moments moins organisés

 

 

 

3/ Essayez de tendre vers une organisation naturelle, fluide et qui vous ressemble.

 

 

Prenez un instant du recul avec cette pression qui pèse sur vos épaules : “il faut être organisée”. Mais pourquoi, de quoi parle-t-on ?

 

Ça veut dire quoi au juste, être organisée ?

 

C’est une idée très subjective en réalité. Sur quoi peut-t-on se baser pour décréter :  toi tu es organisée, toi tu ne l’es pas ?

Chacune fait avec ses propres contraintes, à partir d’où elle est. Sur certains points elle sera au top mais sur d’autres elle aura un peu plus de difficultés… Et alors ?

 

Il ne faudrait pas avoir à se comparer aux autres, lorsque cela nous met un peu plus la pression.

 

Alors, plutôt que de chercher à atteindre ce que font les autres (qui n’est qu’ apparence !) , quelque chose d’inaccessible car trop vague, ou encore d’inadapté à votre situation, à vos contraintes, je vous invite plutôt à vous poser ces questions : comment est-ce qu’une meilleure organisation pourrait me rendre plus heureuse ?

 

Qu’est-ce que je cherche en étant dans cette démarche ? Sur quels critères je me base pour savoir si je suis bien organisée ou pas, si je peux être satisfaite ?

 

>>> Ayez votre propre définition de l’organisation.

 

instagram @mon_planner_creatif
 

 

4/ Organisée ne rime pas avec perfectionnisme.

 

 

Si vous êtes de nature à vouloir parfaire tous les détails, il y a des chances pour que ce soit le cas aussi dans votre organisation.

Mais le perfectionnisme peut vous empêcher de “vivre”, d’oser, dans bien des cas.

 

Si vous attendez toujours le moment parfait, si vous n’osez rien montrer tant que tous les petits détails ne sont pas ok… Il se peut que vous passiez à côté de la vie, des opportunités…

 

Si l’on prend l’exemple de monter un projet, il faut simplement accepter que l’on ne peut pas tout maîtriser, tout anticiper. Sans ça, on ne se lance jamais...

 

Apprendre à lâcher prise, à ne pas être trop rigide vous permettra de souffler, d’être plus ouverte à de nouvelles aventures, de nouveaux apprentissages. C’est hors des sentiers battus et de ce qui est prévu que se passe la magie…

 

>>> Osez, sans attendre que tout soit sous contrôle et parfait.

 

 

 

5/ Pour que votre organisation tienne la route, allez-y doucement !

 

 

Nous sommes dans une société d’abondance d’informations : Des conseils en terme d’organisation, vous en trouverez des tas !

Mais ne devenez pas boulimiques de tout ce contenu, en ayant toujours trop à appliquer !

 

Si beaucoup vous paraîtraient séduisants, vous ne pourrez pas, du jour au lendemain, changer radicalement de mode de vie et appliquer à la lettre tout ce que vous aurez recueilli.

 

Vous connaissez certainement ce proverbe italien : “chi va piano va lontano”.

 

Dans notre cas, allez-y doucement, et vos bonnes résolutions tiendront longtemps.

 

Vous ne pourrez pas lutter, n’allez pas vous épuiser et vous dévaloriser : notre cerveau est fait ainsi ! Il lui faut un certain temps pour acquérir de nouvelles habitudes et que celles-ci soient ancrées.

 

>>> Vouloir s’améliorer, ok, mais étape par étape !

 

 

 

6/ Enfin, si vous cherchez à optimiser votre organisation, il faut être au clair sur votre motivation.

 

 

Vous risquez de vous épuiser ou de ne jamais être satisfaite si vous courrez après quelque chose qui n’en vaut pas la peine.

Votre organisation doit être au service de vos aspirations. Elle doit vous permettre de vivre, au quotidien, le mode de vie que vous voulez avoir.

 

Comment être motivée pour organiser vos journées de travail, par exemple, si la nature de ce dernier ne vous convient pas du tout ?

 

Une meilleure organisation doit vous permettre d’atteindre une meilleure qualité de vie.

 

Une bonne organisation serait vaine si celle-ci est au service d’activités ou d’occupations qui ne vous conviennent pas.

 

>>> Organisez votre vie à condition de la remplir d’activités motivantes !    

 

 

J’espère que ces conseils vous encourageront à aller vers un mode d’organisation qui vous prend en compte, qui vous respecte et qui s’avère bienveillant à votre égard.

 

Si c’est le cas, la mission que m’aura confiée Sandrine sera accomplie !

 

 

Si maintenant, vous souhaitez en savoir un peu plus sur moi, je suis Manon Smahi Cuzin, facilitatrice de projets et fondatrice du site Ambitions Plurielles. En d’autres termes, je suis coach et formatrice pour les femmes ambitieuses qui veulent optimiser leurs projets professionnels, pour les concrétiser et les développer. Je les accompagne dès la genèse, pour qu’elles soient motivées, puis sur des questions d’organisation et d’état d’esprit.

 

Si vous-mêmes, vous souhaitez changer de cap professionnel, pour vous sentir davantage à votre place et prendre plaisir dans ce que vous faites, je vous invite à découvrir mon dernier programme en ligne : (Re) Définir un projet qui a du sens.

 

 

 ambitions plurielles

 

 

Au plaisir d'échanger avec vous et encore merci Sandrine !

 

 

 

 

Merci à toi Manon pour ces mots ! Je vous invite à visiter son site pour voir l’étendue de la bienveillance de Manon…

Vous pouvez retrouver mon billet sur l’organisation et la décoration d’un bureau sur son blog.

 

 

Je vous dis à très vite !

 

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


18/06/2017
12 Poster un commentaire

Les idées fausses sur l’organisation

Bonjour à vous!

 

Quand j’ai eu mon deuxième enfant, j’ai éprouvé l’envie de mieux organiser mon quotidien, et j’ai commencé à chercher des astuces sur le net…


Je suis rapidement tombée sur des blogs américains, qui sont très nombreux sur le sujet.


Et quand nous avons eu notre troisième enfant, s’organiser est juste devenu une question de survie. Mais une fois plongé dans ces nombreux blogs consacrés à l’organisation, je me suis rapidement mise en tête des idées fausses…

 

 

les idees fausses sur l organisation

 

Organisation : les idées fausses.

 

 


1 / Savoir s’organiser, c’est être capable de tout prévoir


Ahaha, vous voyez le paradoxe ??? Avoir trois enfants et pouvoir tout prévoir ^^… Avec le recul, j’en ri encore.

 

Je vous rassure, il est parfaitement IMPOSSIBLE de tout prévoir. Impossible. On aura beau se charger de tous les « kits de survie » possibles et imaginables, les enfants apporteront toujours l’imprévisible avec eux. Et n'est-ce pas ce qui fait leur charme? ^^…

 

Ils sont toujours là où on ne les attend pas ! C’est la vie, c’est comme ça, il faut s’y faire ;).


S’organiser, pour moi, sert à gérer l’essentiel. Pour le reste, il suffit de savoir s’adapter. Et c’est pour moi une des plus belles qualités que de savoir s’adapter aux situations

 

 


2/ Être organisé, c’est être parfait.


Et bien non, et on sait de toute façon que la perfection n’existe pas… Et puis, c’est quoi être parfait ? Avoir ses vêtements rangés parfaitement au carré sans rien qui dépasse ? Avoir trié ses épices par ordre alphabétique ?

 

Réfléchissez à la question, et vous verrez que la réponse est bien souvent assez superficielle…

 



3/ Être organisé, c’est avoir toujours une maison nickelle


Alors à moins de passer son temps à passer le balai, essuyer les surfaces, ranger et dépoussiérer (oui, je sais, je vous fais rêver là ^^), ou alors ne pas avoir d’enfants, ni d’animaux, ni de conjoints, votre maison ne sera JAMAIS rangée à tous moment de la journée, et pour cause : vous y vivez…

 

Et la vie, c’est bien plus que de passer son temps entre les chiffons et les balais… Enfin, en tout cas, pour moi…

 



4/ Être organisé, c’est tout gérer.


Et bien…non… Ce n’est pas à vous de tout faire. Vous êtes le ou la plus organisé de la famille ? Qu’à cela ne tienne !

 

S’organiser, ça s’apprend, il suffit de faire preuve de patience (et de persévérance ^^), et de partager vos astuces avec votre entourage, et vous verrez que vous n’aurez plus à tout faire.

 

Et c’est pour moi un cadeau inestimable à faire à ses enfants que de leur apprendre l’autonomie très tôt, et de leur donner des notions pour s’organiser, ça les aidera toute leur vie…


De plus, vivre en famille, c’est vivre en groupe, et cela demande aussi de s’adapter.

 

Je sais que nous avons tous un seuil de tolérance qui est différent, mais apprendre demande du temps, et ce n’est pas grave si la façon de ranger des enfants n’est pas parfaite… Ils apprendront avec le temps. Il faut apprendre à lâcher prise.

 

 

 


Bref, pour moi, s’organiser, c’est être capable de gérer l’essentiel, et surtout être capable de gérer ses priorités.

 

Mais sachez aussi prendre toutes les petites surprises de la vie comme elles viennent.

 

Même si votre voiture, ordinateur, lave-linge et sèche-linge tombent en panne quasi en même temps, comme ce fut le cas pour nous dernièrement (je ne vous raconte pas l’état de la maison avec un lave-linge et un sèche-linge en panne avec 3 enfants^^). Ce ne fut pas facile de gérer tout ça, mais on a survécu !!

 


Rappelez-vous : le plus important, dans tout ça, c’est de savoir s’adapter, et de savoir qu’heureusement, on n’est pas tout seul, et que l’on a le bonheur, quoi qu’on en pense, de pouvoir compter sur les autres…

 


Quelles sont vos idées fausses liées à l’organisation ?

 

 



Je vous dis à très vite !!

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


01/05/2017
24 Poster un commentaire

L’organisation, le découragement et l’effet rebond…

Bonjour à vous!

 

Je ne sais pas pour vous, mais quand j’ai décidé de m’organiser, et d’organiser ma maison de façon optimale, tout y est passé…

 

Pendant plusieurs semaines, à mon rythme avec les enfants et le travail, je me suis mis à traquer le moindre placard, le moindre tiroir.

 

Une véritable frénésie, voir même une obsession.

 

L’organisation, le découragement et l’effet rebond


Vidernettoyertrierranger.


Ça m’a demandé du temps, de l’énergie, mais j’étais assez satisfaite du résultat…


Sauf que…


Sauf qu’au bout de quelque temps, j’ai eu l’impression d’être retombé dans mes travers d’autrefois, car pour moi, qui suis plutôt une créatrice avec tout ce que ça engendre d’esprit lunaire et de tête en l’air, l’organisation n’est pas innée (Enfin, pas autant que je l’aurais souhaité…).

 

Je regardais autour de moi, et j’avais l’impression que tout était à nouveau sans-dessus-dessous… J’avais l’impression d’avoir échoué, et m’en suis trouvé passablement démotivée


Alors je me suis penché sur la question, et j’ai déterminé plusieurs points :

 


1/ Une maison vie :

 

elle n’est pas figée, et dans ce sens, il est impossible que tout, absolument tout reste à sa place. Il faut donc constamment travailler le processus (Attention : sans y passer tout son temps, il ne faut pas devenir psychorigide non plus…), d’où l’importance de mettre en place des routines et des objectifs.



2/ A force de le travailler, mon sens de l’organisation s’est affiné.

 

La conséquence est que mon cerveau cherche de plus en plus l’optimisation des rangements, et ce qui ne m’aurait pas sauté aux yeux après ce premier gros vent d’organisation qui a soufflé dans ma maison, me dérangeait désormais… Tout simplement…



3/ La mise en place de mon organisation, en premier lieu, était inspirée des blogs américains sur le sujet, et je me suis rendu compte que ce qui marchait pour elles, ne fonctionnait pas forcément pour moi…

 

De ce fait, il m’a fallu réfléchir à une autre méthode, qui me correspondait mieux, et continuer à essayer différentes façons de procéder pour trouver ce qui me correspondait le mieux.

 


En bref, pour moi, être organisé, c’est trouver une place pour chaque chose, et de ce fait, savoir rapidement remettre en place ce qui se trouve dérangé.

 

Certes, ça demande encore du travail, mais il faut bien garder en tête que l’on ne s’organise pas une bonne fois pour toute, mais que ça demande des mises à jour régulières pour adapter sa maison à tous les changements qui peuvent se produire dans notre vie.

 

Et ce qui marche pour certain, peut ne pas fonctionner pour d’autre. Il ne faut pas le prendre comme une incapacité de sa part à gérer son organisation matérielle et familiale… Il faut plutôt y voir un défi de trouver ce qui marche pour nous, en prenant ici ou là, et en faisant sa sauce…


Marie Kondo en parle dans un court paragraphe dans son livre « Ranger : l’étincelle du bonheur » : elle dit qu’elle est fière d’avoir un taux d’effet rebond de 0% chez ses clients, et je pense sincèrement que c’est vrai.

 

Quand on cherche à apprendre à s’organiser, on enregistre des informations qui restent dans notre cerveau, et affinent notre perception des choses, ce qui nous pousse à toujours être plus exigeant.

 

Prenez conscience de ce que vous mettez en place de façon automatique, et que vous ne faisiez pas avant. Apprenez à regarder ce que vous avez fait, plutôt que ce que vous n’avez pas fait… Chaque chose en son temps…


Je trouvais important d’en parler ici, où j’essaye du mieux que je peux de vous déculpabiliser sur des images véhiculées par les médias sur la vie de famille, et la perception de perfection sous-jacente qu’elles engendrent…

 

Nous ne sommes pas surhumains, nous ne sommes pas infaillibles (et c’est ce qui fait notre charme ^^) et gardons bien en tête que les images que vous voyez dans les médias, que ce soit à la télévision, ou même dans les blogs, ne sont que des moments choisis, des instants T qui sont figés dans le temps, et que quand le temps reprend son cours, c’est absolument la même chose partout et chez tout le monde…



Je vous dis à très vite !

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


05/02/2017
26 Poster un commentaire

Organiser et ranger sa pharmacie + imprimables gratuits

Bonjour à vous !

 

 

C‘est moi, ou ça fait un moment que nous n’avons pas parlé organisation ?

 

Je suis tellement prise dans la décoration de la maison en ce moment, que j’ai un peu laissé mon organisation de côté, et très sincèrement, ça commence vraiment à se faire sentir…

 

Non seulement dans l’état de la maison, mais aussi dans ma tête, car je me sens littéralement débordée, et je n’arrive plus du tout à me sentir zen

 

Il va falloir vraiment remettre de l’ordre dans tout ça, et je crois que ça va passer dans la liste des priorités.

 

Et je vais commencer par la remise en ordre de notre « pharmacie ».

 

organiser ranger sa pharmacie

 

Je vous mets  le mot PHARMACIE entre parenthèses, car nous n’avons pas de boite à pharmacie à la maison.

 

En effet, tous nos médicaments  sont rangés dans le placard qui se trouve dans le couloir qui dessert les pièces de notre maison. Ils sont ainsi bien en hauteur (j’ai moi-même du mal à les attraper), et donc hors de portée des enfants.

 

J’ai acheté deux paniers de rangement chez Ikéa, avec une poignée en leur milieu, pour faciliter le transport. Et pour ce qui est des premiers soins, j’ai une trousse facile à transporter dans laquelle tout est rangé.

 

Mais le problème, c’est que je me sens tellement pressée en ce moment, que je ne prends pas le temps de faire les choses correctement, et je me retrouve avec un placard complètement sans-dessus-dessous…

 

Il faut donc s’attaquer au problème pour tout remettre d’aplomb et réorganiser les choses progressivement… Donc, c’est parti !

 

Organiser les médicaments.

 

Alors voilà à quoi ressemblent mes bacs de rangement pour les médicaments avant que je m’y attelle…

 

organiser ranger sa pharmacie 1

 

Tout est reposé en vrac sur les paniers, sans que j’ai pris le temps de ranger.

 

Deux raisons à cela :

 

La première, comme je vous le disais plus haut, c’est que je ne prends pas le temps de remettre les médicaments correctement à leur place après chaque usage, et c’est un tort.

La deuxième, c’est que je n’ai pas fait le tri des médicaments depuis trooop longtemps. Il en résulte qu’il y a trop de boites, et donc pas assez de place.

 

Pour organiser tout ça, voilà comment je m’y suis prise :

 

1.  Tout sortir et jeter les médicaments périmés….

 

J’ai vidé toutes les boites sur ma table basse, et j’ai trié les médicaments dont les dates de péremption étaient dépassées, et je les ai déposés dans un sac pour les ramener à la Pharmacie.

 

organiser ranger sa pharmacie 2

 

2.  trier les médicaments

 

J’ai ensuite trié les médicaments pour enfants et adultes. C’est pour ça que j’ai pris deux paniers de rangement : un pour les petits, et l’autre pour les grands. Il est ainsi plus facile de trouver ce que l’on cherche selon le destinataire. Et ça évite de se poser la question de savoir si tel médicament est adapté ou non aux enfants.

 

J’ai laissé les produits de premiers secours dans ma pochette de rangement. Ce format me permet d’emmener directement la trousse dans les valises quand nous partons, et il est ainsi plus facile d’avoir tout ce dont on a besoin sous la main.

Si vous cherchez quoi mettre dedans, je vous propose d’aller voir ici, une check-list du nécessaire pour trousse de 1ers secours y est disponible…

 

Je vous offre deux petites étiquettes, à imprimer plus bas, pour les coller sur vos bacs de rangement pour vos médicaments, pour retrouver facilement celui dont vous avez besoin…

 

 

3.  faires la liste de ce qui nous manque.

 

On profite de ce tri pour voir ce qui nous manque.

Je vous ai préparé une liste de course pour votre Pharmacie, au format A5, à ajouter dans le classeur maison imprimable gratuitement que vous pouvez retrouver ici.

 

J’ai mis deux petites listes par feuille, pour ne pas gâcher trop de papier.

 

La liste de course pour Pharmacie

 

liste courses pharmacie free printable

 

4.  Créer une fiche d’appel 1er secours.

 

J’ai préparé une fiche sur laquelle noter les numéros importants en rapport avec la santé. A accrocher à côté de votre pharmacie, pour avoir les numéros  sous les yeux au moment où on en a besoin, et aussi permettre aux enfants de savoir quel numéro appeler en cas de problème.

 

Fiche de numéros 1ers secours + étiquettes.

 

fiche-pharmacie-+-etiquettes_Page_1.jpg

 

Mes bacs après rangement :

 

organiser ranger sa pharmacie 3

 

Voilà donc pour ce qui est de l’organisation des médicaments.

 

Maintenant, nous allons parler de la meilleure façon de conserver ses médicaments :

 

Conserver les médicaments.

 

Les médicaments se conservent à l’abri de la lumière, de l’humidité et de la chaleur. Il n’est donc pas conseillé de garder ses médicaments dans la salle de bains ou dans la cuisine (sauf pour les sirops et antibiotiques, que vous conservez au réfrigérateur après ouverture). Essayez dans la mesure du possible, et pour un aspect pratique, de conserver tous vos médicaments en un seul et même endroit.

 

1.  conserver les médicaments à l’abri des enfants. C’est du bon sens en soi, mais il est important de mettre ses médicaments sous clé pour éviter les accidents.

 

2.  Ranger les médicaments dans leur boite d’origine, en prenant bien soin de conserver la notice dans celle-ci. Vous pouvez également noter dessus ce pour quoi vous utilisez ce médicament, et conservez l’ordonnance.

 

3.  pensez bien à vérifier les dates de péremption avant de donner un médicament, même si vous faites le tri régulièrement.

 

4.  Ne donner pas un médicament qui vous a été prescrit à quelqu’un d’autre, pour éviter de possibles gros soucis, comme interactions entre médicaments et allergies aux composants.

 

5.  Evitez l’automédication surtout quand il s’agit de médicament sur ordonnance.

 

6.  ne partagez pas les embouts (bouche ou nez) pour ne pas propager l’infection.

 

Il ne reste donc plus qu’à s’y mettre et refaire ça régulièrement, pour ne pas avoir de soucis et se retrouver à court de produits quand on en a besoin (je vous raconte la fois où je me suis foulé une cheville pendant mes vacances, il y a quelques années, et que l’on m’a proposé une pommade périmée de…. 1986 ?)…

 

Et vous, vous faites régulièrement le tri de votre pharmacie ?

 

 

 

Je vous dis à très vite !

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


13/06/2016
20 Poster un commentaire

L’organisation étouffe-telle la spontanéité ? Mon expérience…

Bonjour à vous

 

J’ai reçu, il y a quelques jours, un message dans ma boite mail, d’une personne qui m’a posé une question que j’ai trouvée vraiment intéressante sur l'impossibilité de marier organisation et spontanéité…

 

Je me suis reconnue dans ses propos, et plutôt que de ne répondre qu’à elle, je lui ai proposé de répondre sur le blog, ce qu’elle a accepté.

 

devenir organisé

 

Sa question :

 

Bonjour Sandrine,

 

J’ai découvert ton blog il y a quelque temps, en m’abonnant pour suivre tes tutos.

Seulement à force de voir tes articles sur l’organisation, je me pose la question de la façon dont je gère mon quotidien.

Je vois bien que je galère à tout faire, et voudrai m’organiser mieux, mais j’ai vraiment peur de perdre toute spontanéité dans ma vie, avoir tout de prévu, heuré…

Penses-tu que je sois un cas désespéré ? Où bien y-a-t-il une chance pour moi de m’améliorer, sachant que rester spontanée est important pour moi. As-tu des astuces pour m’aider ?

Merci pour ta réponse,

 

Gaëlle

 

 

Organisation et perfection :

 

 

En premier lieu, je vais surement casser un mythe, mais être organisé, ce n’est pas devenir Bree Van De Kamp !

 

Devenir organisé ne signifie absolument pas que l’on va devenir obsessionnelle du rangement avec un besoin psychorigide de prévoir les moindres minutes de sa journée…

 

Devenir organisé, c’est juste une façon d’aménager sa vie de façon à ne plus se sentir tout le temps débordé, ne plus perdre son temps inutilement en cherchant les objets utiles du quotidien quand le besoin se présente…

 

Etre organisé, c’est simplement trouver des outils et des astuces pour nous faciliter le quotidien, et aussi nous permettre d’économiser du temps pour faire des choses qui nous tiennent à cœur.

 

Comment trouver le temps de faire du sport (par exemple) quand on a l’impression de courir partout (non!... courir partout ne s’apparente pas au jogging, désolé ^^ ).

 

Le fait de planifier, donc littéralement, d’organiser son temps pour réaliser des objectifs, permet de prendre conscience de  l’amplitude horaire de nos tâches…

 

Noter son emploi du temps, en incluant tout ce qui est important, permet de se rendre compte des moments de « vide » qui permettent de faire ce qui nous fait du bien.  Cela permet également de voir quelles tâches peuvent être regroupées, permettant ainsi d’optimiser son temps.

 

En aucun cas, il est écrit quelque part qu’il faut planifier sa vie à la minute prêt.

 

Mon expérience :

 

Je vais vous avouer quelque chose : je ne suis pas du tout l’image que je me faisais, au début de ma quête d’organisation, de la femme organisée.

 

Je suis tête en l’air, timide,  spontanée (un peu trop parfois) dans les nuages la plupart du temps. Bref, loin de l’image de Bree Van De Kamp (on dirait plutôt Susan ^^).

 

L’image que j’avais alors d’une femme organisée (et celle que je voulais vraiment devenir ^^) est une femme sûre d’elle, qui gère sur tous les fronts avec classe, qui a toujours dans son sac à main LE truc qui manque ou dont on a besoin… Une femme forte à l’image lisse et n’ayons pas peur du mot : PARFAITE.

 

Cette façon de voir les choses, au début, m’a causé bien du souci… En effet, n’arrivant jamais à atteindre l’objectif que je m’étais fixé, j’ai fini par me dire que j’étais un cas désespéré, que je ne serai jamais la Wonderwoman organisée que je rêvais d’être …

Puis j’ai fait mon burn-out, qui m’a permis à force de travail sur moi, d’apprendre à me connaître, et de voir mes points faibles, mais surtout mes points forts ! (attention, je ne dis pas qu’il faut faire un burn-out pour en arriver là, hein ^^.. évitons ça )

 

J’ai enfin ouvert les yeux sur ce que j’étais, et ai fait le deuil de ce que je voulais être… Pourquoi devrait-on toutes (tous, parce que ça concerne aussi les hommes)  êtres pareil ? Pourquoi ne pourrais-je pas concilier mes qualités, mes défauts, et mes aspirations ? Il suffit juste de s’accepter comme on est, c’est vraiment l’essentiel… Et enfin ouvrir les yeux sur ce qu’on fait de bien, pas sur ce qu’on n’arrive pas à faire…

 

S’organiser ne signifie pas se transformer en robot formaté qui n’a plus aucune surprise dans sa vie.

 

La vie n’est qu’imprévus, et le fait de m’organiser, à ma façon, me permet d’affronter ça avec plus de sérénité. Il est tellement agréable de savoir où se trouvent ses clés le matin, avant de partir, d’avoir un système de rangement efficace qui permet de s’y retrouver plus facilement, d’arriver à ne plus oublier ses rendez-vous…

 

Mais il m’arrive aussi de ne pas tout gérer (demandez à la maîtresse de mon petit dernier, à qui je rends le cahier TOUJOURS avec une journée de retard, allez savoir pourquoi ^^… Alexa, si vous passez par-là, pardon pardon !)

 

Ça demande des efforts, je ne le cache pas, et j’admire sincèrement ces femmes qui ont ça dans le sang (belle maman, gros bisous !!!), et pour qui c’est naturel… Mais rien n’est désespéré, je vous assure, il s’agit juste de prendre le temps de faire les choses nécessaires à cela, et de les adapter à son mode de vie ET à sa personnalité

 

 Oubliez cette image de femme parfaite que vous avez en tête, et étudiez vous, pour réfléchir à ce qui est important pour vous.

 

N’essayez pas de coller à 100% à cette personne qui vous fait l’éloge de l’organisation, car chacun sa façon d’appréhender les choses, chacun ses priorités, et vous verrez que miraculeusement, quand on adapte les choses à soi, elles deviennent tout de suite plus facile à mettre en place.

 

Et n’hésitez pas à remettre en cause une organisation qui ne vous convient pas/plus, comme je l’ai fait dans le changement de mes routines…

 

Et si ça peut aider, je vous propose d’aller voir par où commencer pour s’organiser.

 

Faites-vous confiance, vous êtes les meilleurs !

 

 

Je vous dis à très vite !

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 

 

 

 

 


10/03/2016
24 Poster un commentaire

Organisation : Par ou commencer ?

Bonjour à vous !

 

Le mois de janvier est le mois idéal pour chercher à s’organiser…

En effet, c’est en générale le mois des remises en question, des bonnes résolutions, et le fait de trouver un moyen pour être plus organiser en fait souvent parti…

 

Le mois dernier, on m’a demandé plusieurs fois par où commencer à s’organiser…

Je me suis donc dit que c’était l’occasion d’en faire un billet, pour vous parler de ce que j’ai mis en place…

 

organisation par ou commencer

 

En premier lieu, j’aimerais que vous sachiez juste que je ne suis pas une reine de l’organisation !

 

J’aime ça, ça m’intéresse, et j’adore trouver des astuces qui me facilitent la vie et vous en faire profiter…. Mais il m’arrive (souvent) d’être débordé (famille de trois enfants oblige ^^ ) !

 

Mais les petites choses que j’ai mises en place au niveau de l’organisation familiale me permettent de sortir la tête de l’eau beaucoup plus vite, et surtout, beaucoup plus facilement…

Aller, c’est parti !

 

1. En premier lieu, il faut avoir une prise de conscience de l’utilité de s’organiser :

j’entends par là que l’on ne cherche pas à devenir une femme parfaite, mais simplement qu’avoir un plan d’organisation et de ménage va nous permettre de nous faciliter la vie et d’avoir plus de temps pour faire ce que l’on aime.

Il faut bien garder en tête qu’un système d’organisation magique n’existe pas, et qu’il doit donc être flexible, et repensé constamment, pour s’adapter toujours au plus près de notre vie…

Notre vie ne cesse d’évoluer, il ne faut donc pas penser à l’organisation de façon figée… Il faut se rendre compte à partir de quel moment ce qui marchait hier ne fonctionne plus aujourd’hui, et mettre en place des petites choses qui vont nous aider… Et sachez que cela devient de plus en plus facile au fil du temps…

 

2. On se procure un agenda ou un organisateur de vie

Il en existe de multiples versions, qui ont vraiment tous les prix… A vous de voir lequel vous correspond le mieux… Je vous en propose un gratuit à imprimer, que je vais étoffer au fur et à mesure de l’année, n’hésitez donc pas à vous inscrire sur le blog pour ne rien rater…

L’organisateur de vie vous permet de noter tout ce qui est important pour vous : vos rendez-vous, les numéros de téléphone, les informations importantes, vos check-list… Bref, tout ce dont vous avez besoin quotidiennement à portée de main, et en un seul et même lieu, pour ne pas avoir à courir dans toute la maison.

 

3. On s’oblige à désencombrer

C’est-à-dire que l’on se sépare de ce qui nous est inutile, plus à notre goût, ou en double. Ça allège vraiment la vie.

Ça permet de faire un point sur nos possessions… Qui n’a jamais acheté quelque chose qu’il avait déjà, juste parce qu’il était perdu dans des placards entassés…

Désencombrer permet aussi de faire de la place pour ce qui est vraiment important, ce qui signifie que vous aurez plus de facilité à retrouver ce dont vous avez besoin…

Cela permet aussi d’alléger le ménage, puisque plus on a de possessions, plus cela nécessite d’entretien, ce qui est donc une perte de temps et d’énergie…

Et enfin, ça peut également vous permettre une rentrée d’argent, en vendant ce qui peut l’être, et surtout en gardant en tête ce que vous avez déjà, évitant ainsi d’acheter un objet en double.

 

4. On met en place une routine et un planning de ménage, plutôt que de faire ça au feeling…

Il est vrai qu’une majorité de personne fonctionnent ainsi, mais avoir un planning permet de noter ce que l’on doit faire, et donc de prioriser ce qui doit l’être… J’en avais créé un qui était un peu trop militaire, et suis revenu dessus pour modifier ma façon de fonctionner : j’ai créé un planning d’objectifs journalier et hebdomadaire qui, en ce moment, fonctionne plutôt bien pour moi…

 

5. On se fixe des objectifs réalisables !

Pas la peine de se dire que l’on va révolutionner son organisation (ou absence d’organisation ^^) du jour au lendemain… C’est une méthode qui doit être progressive, pour éviter le découragement et surtout l’épuisement… Soyez patients et faites les choses l’une après l’autre : c’est en prenant son temps et en mettant les choses en place progressivement que cela devient des habitudes…

 

6. On s’attaque à ce qui est le plus visible !

Nous avons tous, chez nous, ce que l’on appelle des « points chauds », c’est-à-dire des endroits d’encombrement visible… Cela peut être l’entrée, le comptoir de la cuisine… bref, un lieu qui donne inévitablement un air de fouillis à notre maison….

On commence donc par cet endroit : on prend son temps, on sort tout, et on trouve une place logique à chaque objet, pour le ranger. Attention : on ne fait pas que le déplacer, mais on le range, à un endroit où l’on sait qu’on va le retrouver, et en essayant de regrouper les familles d’objets entre elles (exemple : les piles avec les piles ^^)… Et vous verrez, une fois que votre point chaud sera dégagé, vous serez tellement content du résultat, que vous aurez plus de facilités à vous lancer dans le désencombrement des autres pièces…

 

7. On n’hésite pas à prendre des photos Avant/Après :

ça donne une idée du travail effectué, et en plus, ça nous donne une motivation supplémentaire pour continuer… Voir quel travail nous avons abattu est toujours gratifiant ! Et avoir des photos de son intérieur tout beau tout propre est toujours agréable…

 

8. Pour finir, je vous propose de mettre en place un kit de ménage, c’est-à-dire un panier dans lequel vous réunissez tout ce que vous utilisez pour faire votre ménage, qui sera facile à transporter et vous évitera les allers-retours incessants jusqu’au placard… Je vous parle de la mise en place de mon kit de ménage ici, pour vous donner une idée de comment le remplir…

 

Voilà donc mes petites idées de ce que j’ai mis  en place pour commencer à m’organiser

 

Si vous-même, vous avez des astuces à conseiller pour débuter son organisation, je vous propose de les mettre en commentaires, pour aider et partager^^.

 

Et si vous faites des Avant/Après, pourquoi ne pas les partager sur ma page Facebook, je les ajouterais à cet article pour illustrer la façon dont vous avez commencé à vous organiser…

 

Je vous dis à très vite !

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 

 

 

 

 


06/01/2016
28 Poster un commentaire

Pourquoi mon système d’organisation ne fonctionne plus (et mes solutions pour y remédier) + fiches imprimables

Bonjour à vous !

 

Tout est dans le titre, vous l’aurez compris, l’organisation que j’avais mise en place ne fonctionne plus !

 

Mais la vie change continuellement, donc l'organisation familiale demande de constantes remise à jour.

 

Quand on commence à peiner dans ses tâches, et que la maison recommence à devenir une zone de chaos, c'est qu'il faut réfléchir aux causes du problème, et y trouver des solutions.

 

s'organiser simplement

 

Pour moi, ma routine ne fonctionne plus, tout s'accumule, et je recommence à me sentir débordée.

 

Plusieurs raisons à cela :

 

La première : mon petit dernier grandi, et il est …très très actif, ce qui fait que comme il est toujours à la maison, je ne peux plus faire ma routine du matin. Du coup, ça me décale tout dans la journée et c’est le bazar… De plus, au final, les routines simples, comme faire le lit, aérer… sont des choses que je fais naturellement, et je crois que de voir ma liste de routine aussi complète et aussi longue, alors que ça n’est pas nécessaire, a plutôt tendance à me mettre la pression.

 

La deuxième, c’est que je me rends compte avec le recul que cette routine est trop…militaire. Je ne suis pas faite pour cette méthode, où je dois faire la même chose, chaque jour, jour après jour…

 

Et la troisième, et bien, c’est mon blog, qui me prend beaucoup de temps. Entre les DIY, les photos, l’écriture des articles, la mise en page, et le fait de me renseigner pour m’améliorer, c’est très chronophage…

 

C’est pourquoi, j’ai décidé de reprendre tout ça en main et de trouver des solutions pour alléger mes routines, et les adaptées à mes activités dans la journée.

 

En premier lieu, je ne vais plus fonctionner avec une routine établie heure après heure, mais plutôt en terme d’objectifs.

Je me suis créé un tableau d’objectifs journaliers et hebdomadaires, plus simple, et que je n’ai qu’a cocher au fur et à mesure.

 

s'organiser simplement 1

 

Mon Tableau d’objectifs par jour et par semaine

Tableau  d’objectifs vierge

 

Je continu à fonctionner avec mon tableau mensuel de tâche et ma liste de missions, parce que ça, ça fonctionne toujours.

 

s'organiser simplement 2

 

Tableau de mes missions

tableau des mission vierge

 

s'organiser simplement 3

 

Tableau de ménage mensuel

tableau ménage mensuel vierge

 

Je vais aussi remettre en place un ménage plus important une fois par mois, en me prévoyant dans mon planning une journée pour ça : c'est-à-dire que je ferais l’essentiel dans mes routines journalières et hebdomadaire, mais le plus gros, j’y consacrerais un moment dédié à ça.

 

Donc, voici ma liste de ménage journalier :

 

Vider et remplir le lave vaisselle

Lancer une machine de linge et plier le linge propre

Aspirateur+ toile si nécessaire

Nettoyage des surfaces dans la cuisine et la salle de bain

Rangement de la maison le soir dans les pièces à vivre.

 

Ma liste hebdomadaire :

 

Nettoyage à fond toilette et baignoire

Nettoyage du frigo

Lavage serviettes/drap

Laver les portes de placard

Traiter les papiers

Faire les poussières (deux fois dans la semaine)

Nettoyer les poubelles

Repassage

 

C’est plus clair et moins chargé, tout de suite, je me sens plus libre. Et le fait de ne pas avoir de moment prédéfinis dans la journée pour effectuer ces tâches, me donne moins l’impression de toujours faire la même chose. Et je me met moins la pression si telle mission n'est pas faite à telle heures, je me dis juste qu'il faudra que je trouve un moment pour la faire.

 

L'autre aspect positif de cette nouvelle organisation, c'est que ce n'est plus une priorité: j'entends par là que bien évidement, c'est important de faire le ménage, mais simplement, je ne veut plus passer à coté d'un bon moment, juste parce que ce N'EST PAS le moment.

 

Bien sûre, j'ai créé des fiches imprimables pour que se soit plus simple, et je les partage avec vous. Elles sont plus colorées que les précédentes, car c'est l'été, j'ai envie de peps!

 

J’ai imprimé mon tableau d'objectifs au format A5,et les deux autres sont au format A4. Je les ai plastifié pour pouvoir utiliser mon stylo pour tableau effaçable, et ne pas avoir à le réimprimer chaque semaines.

 

Edit du 17/10/2015: on m'a fait remarquer dans les commentaires, que mes taches trimestrielles ne comportaient que trois cases, et non quatre : c'est vrai que je n'en ai pas parlé, parce que je fonctionne toujours comme ça, or vous ne pouvez pas le deviner. Dans mon année organisation, je ne prends jamais en compte les mois de juillet, août et septembre : juillet-août, parce que se sont les vacances scolaires, et qu'en général, on ne fonctionne pas du tout pareil, et septembre parce que c'est mon mois de remise à jour de mes routines et autres outils d'organisation, du coup, pendant cette période, je fonctionne en mode "priorités" et ce que je peux faire. Merci Karsatag pour ta question ^^.

 

Et vous quelle organisation vous convient? Préférez vous un planning fixe, avec une routine à suivre chaque jour ? Ou bien avoir une liberté d’action et la possibilité de changer sa façon de faire chaque jour ?

 

Je vous dis à très vite!

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 


17/10/2015
43 Poster un commentaire

Organisation: mise en place d'un ménage mensuel + fiches à imprimer

     Bonjour à vous!

 

     Dans mon post "Organisation, par où commencer?" , je vous expliquais de façon concise les étapes pour s'organiser, et aujourd'hui, je viens vous expliquer comment j'ai instauré un planning pour approfondir le ménage, inspiré de la méthode FLYLADY.

 

rganisation mise en place d'un planning menage mensuel

 

     Il s'agit donc de la mise en place d'une liste de tâches mensuelles divisées en différentes zones pour échelonner le ménage de la maison par tranches de 15-20 minutes par jours, que l'on va inclure dans sa routine.

 

     Il faut commencer par diviser sa maison en 5 zones (qui comprennent la voiture). J'ai gardé les zones de mon ménage hebdomadaire. On adapte une zone par semaine:

 

     Par exemple, ma zone 1 est l'entrée, le couloir et le salon. J'ai donc listé 5 tâches (une par jour, sans compter le weekend), et je les réalise en 15-20 minutes par jour.

 

     Pour moi, donc, la première semaine du mois, j'attaque la zone 1 avec les tâches suivantes:

 

1: Nettoyer les objets déco, les cadres, et les plantes vertes. (Pour les objets de décoration et les cadres, j'utilise une lingette microfibres humide, et pour les plantes vertes, une chaussette que l'on peut imbiber d'un peu de bière, ce qui les nettoie et fait briller les feuilles).

 

2: Nettoyer derrière les meubles.

 

3: Aspirer les toiles d'araignée.

 

4: Laver les portes, poignées, et interrupteurs.

 

5: Laver les plaids et coussins du canapé.

 

     Concrètement, pour le premier lundi du mois par exemple, ça donne ça:

 

Routine: je fais ma routine de tous les jours.

 

Tâches hebdomadaires: Entrée, couloir, salon: je fais les poussières, range l'entrée avec les chaussures, les manteaux... retape le canapé et nettoie les surfaces.

 

Tâches mensuelles: je nettoie les bibelots, cadres et plantes vertes de la zone 1.

 

     Il faut savoir que comme je ne suis pas toute seule à la maison, je ne suis donc pas seule à effectuer les tâches ménagères: par exemple, les enfants rangent la table du petit déjeuné après avoir mangé, souvent, ils vident le lave vaisselle et le remplisse, ils font leur lit... Et ça, c'est pour le matin, car mon mari m'aide aussi le soir, puisqu'il commence tôt le matin.

 

     Après, ceci est, je le rappel, ma routine personnelle, car comme je suis à la maison avec mon petit dernier, nous "vivons" et donc dérangeons beaucoup la maison, c'est pourquoi je passe l'aspirateur tous les jours. Lorsque la famille n'est pas présente toute la journée, il n'est évidemment pas nécessaire de passer l'aspirateur tous les jours, un simple coup de balai suffit.

 

     De plus, tout dépend de l'idée que l'on se fait d'une maison propre. Il ne sert à rien de vouloir rentrer dans la maniaquerie si l'on n'est pas comme ça de nature, juste parce que l'on a lu quelque part qu'il fallait effectuer telle tâche à tel rythme. La priorité est de se sentir bien chez soi, à l'aise, et ne pas comparer avec les autres.

     Chacun sa vie, chacun son rythme, et chacun son ressenti. Les exemples que je vous donne sont juste là pour illustrer mes propos et vous aider à mieux comprendre. En aucun cas je n'impose quoi que soi et j'insiste vraiment sur le fait qu'il faille personnaliser la méthode, même si ça demande un petit investissement de temps au départ, car on dit que chaque minute passée à s'organiser permet de gagner des heures plus tard.

 

     Soyez progressifs dans la mise en place de votre plan de ménage, et n'essayez pas de tout révolutionner du jour au lendemain, c'est la meilleure façon de se décourager.

 

     Je vous joins mon planning de tâches personnel, puis le tableau vierge pour que vous le remplissiez vous même.

 

rganisation planning menage mensuel a imprimer

 

Planning de ménage mensuel personnel

planning de ménage mensuel vierge

 

     Pour organiser son mois et réunir toute les tâches que l'on à inscrites dans ses listes:

 

tableau tâches mensuelles janvier-2015 personnel.

tableau tâches mensuelles vierge.

 

     N'hésitez surtout pas à me contacter si vous avez des questions, j'essaierais d'y répondre de mon mieux.

 

     Dans mes prochains post, je vous expliquerais comment inclure des "missions", c'est-à-dire des tâches à effectuer de façon ponctuelles, pour les moments où vous avez du temps, ou pour le ménage de printemps.

 

Edit du 26 juin 2015: J'ai mis en place de nouvelles routines plus allégé, avec des imprimables plus coloré, n'hésitez pas à aller y jeter un coup d'œil: Mise en place d’une nouvelle routine

 

 

 

 

Je vous dis à très vite!

 

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

 

 

 

 

 

 

rganisation mise en place d'un planning menage mensuel 1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer


28/02/2015
11 Poster un commentaire

Astuces pour bien gérer son temps en famille + semainier à imprimer

Bonjour à vous!

 

     Gérer son temps quand on est tout seul n'est pas toujours chose facile. Il y a tellement de sollicitations et de pressions de toutes parts, que cela devient vite compliqué.

 

     Imaginez donc, quand le moi devient nous, puis famille. Tout ces rendez vous qui se multiplient, et ne rien oublier devient quasi mission impossible. C'est là que notre amie l'organisation entre en jeu:

 

     Aujourd'hui, nous allons voir comment gérer son temps en famille, pour en gagner et être plus serein.

 

astuces pour gérer son temps en famille+ centre d'information familiale+menu+calendrier


     En effet, il n'est pas toujours évident d'avoir un planning cohérant quand on n'est pas au courant des horaires du reste de la famille, et j'ai donc mis en place un système qui va, je l'espère, nous permettre de ne plus avoir de cafouillages au niveau des rendez vous.

 

     En premier lieu, il faut avoir un calendrier familial ou tout le monde peut noter ses rendez vous personnel. Il y a le fameux Mémoniak, très pratique, mais son design ne me convenait pas du tout. J'ai donc préféré créer un calendrier perpétuel, que nous remplissons au fur et à mesure. Ça fait plus d'un an que nous fonctionnons avec, et ça nous réussis plutôt pas mal, même si il n'était pas bien placé jusqu'à maintenant.

Voilà à quoi il ressemble:

 

astuces pour gérer son temps en famille+ centre d'information familiale+menu+calendrier


     Ensuite, je vous conseil de planifier vos menus sur au moins une semaine et de les afficher. Outre le fait que ça permette de faire des économies, ça évite la question "qu'est ce qu'on mange???" et du temps perdu devant le réfrigérateur à se demander ce qu'on va bien pouvoir cuisiner. De plus, ça permet aussi de préparer des repas en amont, et ainsi de les mettre au congélateur, pour n'avoir qu'à les réchauffer au moment du repas.

 

astuces pour gérer son temps en famille+ centre d'information familiale+menu+calendrier

 

     Prévoyez un planning de gestion des tâches pour la famille (surtout les enfants), qui fera que chacun sait ce qu'il doit faire et à quel moment. (en cour pour moi, car en panne d'imprimante :))

 

     Pour vous faciliter aussi la gestion de votre temps, vous pouvez, le dimanche soir, vous poser avec votre agenda, noter les moments fort de votre semaine à venir, et ainsi savoir comment vous allez organiser votre temps. puis chaque jours, vous pouvez approfondir votre planning, comme on l'a vu ICI.

     Je vous joins un semainier personnalisé qui vous permettra de ne pas oublier l'essentiel. (Je l'ai retouché avec l'aide d'une amie qui se reconnaitra)

 

Semainier inspirant organisation
 

semainier-inspirant-jaune.

 

 

     Une autre astuce: Prévoyez sur votre planning une soirée famille. Par exemple, prenez le samedi soir, et notez le rendez vous avec votre famille dans votre agenda, avec jeu de société et plateau repas, ou bien sandwich devant un dessin animé... Enfin quelque chose qui plaise à toute la famille. Et comme c'est un rendez-vous, pas question d'annuler!

 

     J'ai rassemblé toutes mes sources d'informations familiales en un seul et même endroit, pour avoir tout sous les yeux. Avant ça, tout était éparpiller et ça ne fonctionnait pas assez bien. Le fait d'avoir toutes les informations d'un seul coup d'œil est pratique pour moi, puisque tout est ensemble, mais ça l'est aussi pour le reste de la famille.

     Voilà ce que ça donne, et je suis très contente du résultat:

 

astuces pour gérer son temps en famille+ centre d'information familiale+menu+calendrier


     Tout est rassemblé dans la cuisine, à coté de notre table de repas. Il s'agit simplement d'une plaque de métal vissé au mur, sur lequel je fait tenir tout avec des magnets.

Il y a donc mes menus (plastifiés pour ne pas avoir à en imprimer un nouveau à chaque fois), mon calendrier, une ardoise pour noter les courses, un pot à crayons, et une boite dans laquelle nous mettons les cartes de restaurants ou les papiers important à ne pas perdre.

 

     Ça ne fait que quelques jours que nous avons tout réunis de la sorte, et j'espère que cela va fonctionner .

 

     Et vous, comment organisez vous votre centre d'information et votre calendrier familial?

 

     A bientôt!

 

 

 

 

 

 

 

 


04/02/2015
15 Poster un commentaire

Organiser sa journée + fiche à imprimer

     Bonjour à vous!

 

     Aujourd'hui, nous allons essayer de voir comment commencer une journée plus sereinement.

 

     Je ne suis pas du matin. Je n'aime pas me lever tôt et fais tout ce que je peux pour grappiller quelques minutes de sommeil en plus.

 

J'ai donc essayé de mettre en place un système où je prépare un maximum de choses la veille, et je partage ici mes astuces pour organiser sa journée sereinement.

 

 

astuces pour organiser sa journée

 

Astuces pour organiser sa journée

 

 

    

LA VEILLE:

 

 

 

     Le fait de préparer sa journée la veille permet de libérer son esprit pour la nuit.

 

 

  •      On commence par faire un rangement rapide et familial de la maison en ramassant tout ce qui traine.

 

Histoire de ne pas se lever dans le fouillis et mal commencer sa journée parce qu'on a marché sur une petite voiture, qui traînait derrière la porte de la chambre, et que l'on a failli se casser une jambe. C'est du vécu.

 

 

  •      Ensuite, une fois que l'on a débarrassé le dîner, on installe les denrées non-périssables du petit-déjeuner et les bols. C'est toujours ça de gagné.

 

 

  •      Il est également intéressant de préparer ses vêtements la veille, ainsi que ceux des enfants. J'avoue que c'est un point sur lequel je dois encore travailler.

 

 

  •      On jette un coup d'œil à son menu, pour voir s'il n'y a rien à décongeler.

 

 

  •      Et enfin, on regarde son agenda.

On commence par noter ses rendez-vous dans sa fiche du jour (disponible en bas de la page, en format A5).

 

Puis en fonction de notre disponibilité dans la journée, on prévoit ses routines ménage, tout en laissant des "marges de sécurité" qui laissent place à l'imprévu.

 

Au pire, l'imprévu survient, et on est capable de faire à peu prêt tout ce que l'on voulait; Au mieux, tout se passe comme prévue, et il nous reste du temps à la fin de la journée.

 

Etre trop précise dans ses horaires risque d'induire un stress si les choses nous prennent plus de temps que prévu.

 

 

 

On est déjà obligés de respecter des horaires stricts avec son travail ou les horaires d'école, donc soyons bienveillantes envers nous-même sur ce qui se passe à la maison. Le but n'est pas de finir en BURN-OUT.

 

    

 

 

LE JOUR J:

 

 

  •  On regarde sa fiche du jour.

 

  • On organise ses priorités.

 

  • On se motive.

 

  • S'il nous reste du temps, et de l'énergie, on fait le superflu.

 

 

 

     A SAVOIR:

 

     Ne comptez pas sur votre mémoire: la fatigue peut facilement vous faire oublier le pique-nique pour la sortie scolaire de votre petit dernier (ou un rendez-vous pour un vaccin chez le médecin humhum...).

 

     Mettez les choses inhabituelles en vue LA VEILLE pour ne pas les oublier le lendemain: le fameux sac du pique nique sur la table de la cuisine pour penser à le remplir, une pochette de documents important pour le rendez vous à la banque dans le sac à main...

 

     Commencez par faire ce que vous aimez le moins, quand on est le plus en forme, comme ça, on est libéré pour le reste de la journée, et ça évite de repousser tout le temps pour finir par ne pas le faire.

 

Prévoyez vous un moment de plaisir dans la journée, c'est très motivant...

 

     Vous pouvez donc imprimer votre page du jour ici:

 

elle sont en format A5 et existe en deux couleurs (pour être assortie aux fiches des mon agenda à imprimer gratuitement ^^ ), et je vous conseil de pré-découper votre feuille à ce format avant l'impression, en pensant bien à mettre votre imprimant en option impression format A5.

 

Vous pouvez aussi la plastifier pour ne pas en imprimer une par jour.

 

To do list du jour à imprimer gratuitement

 

 

fiches pour organiserses journée free printable

 

 

 

Fiche du jour pêche

 

 

fiches pour organiserses journée free printable pêche

 

 

Fiche du jour bleue

 

 

fiches pour organiserses journée free printable bleue

 

 

     Voilà les quelques astuces pour commencer une journée avec un peu plus de tranquillité.

 

Je sais qu'il est triste pour certaines personnes de commencer le matin en sachant exactement de quoi sa journée sera faite, mais pour d'autres, c'est rassurant et tranquillisant d'essayer de tout prévoir et d'ainsi réduire le stress au minimum.

 

Je me situe entre les deux, même si avec trois enfants, la vie est principalement faite d'imprévus.

 

 

 

     Je répète qu'il est normal que tout ne se passe pas à 100% comme prévu, et quelque part, c'est tant mieux.

 

 

 

S'organiser, oui. Mais il faut aussi savoir accepter l'imprévue avec philosophie et garder en tête que la priorité absolue reste sa famille (en tout cas pour moi ^^).

 

 

Je vous laisse donc mettre en place une routine journalière pour organiser votre journée sereinement, en l'adaptant à votre style de vie.

 

Si vous êtes du matin, où si vous rentrez très tard, il sera plus facile d'organiser sa journée dès le matin. A vous d'adapter ces conseils à votre propre vie.

 

Je vous dis à très vite!

 

http___signatures.mylivesignature.com_54493_181_B024C332F24A718A93D95F2C63E9C0CF.png

     

 

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


02/02/2015
16 Poster un commentaire


Google+