DécorationComment aménager une salle de bain sous les combles ?

Comment aménager une salle de bain sous les combles ?

Les salles de bain sous les combles sont souvent synonymes de petits espaces sombres. Pourtant, il est assez facile de transformer cet espace en oasis de confort, fonctionnel et lumineux. Suivez nos conseils et astuces ci-dessous pour aménager votre salle de bain sous combles et optimiser votre espace.

Salle de bain sous combles : quels sont les avantages et les inconvénients ?

Aménager une salle de bains sous les combles peut parfois relever du défi : soyez ingénieux ! Les salles de bains sous combles présentent plusieurs avantages :

  • espace cosy, unique et atypique qui vous ressemble, où vous aimerez vous détendre et prendre soin de vous ;
  • optimisation de l’espace : entourez-vous du strict nécessaire, ce qui est très reposant visuellement et donc idéal pour concevoir un cocon relaxant ;
  • pratique et confortable : tout est à portée de main dans une salle de bain sous combles ! ;
  • budget décoration et mobilier plus faible que pour une salle de bain traditionnelle.

Une salle de bains sous combles présente également plusieurs inconvénients que vous pouvez cependant contourner ou résoudre :

  • faible hauteur sous pentes rendant l’aménagement plus difficile. Les meubles standards et cabines de douche pas forcément adaptés à une salle de bain sous combles. Certains meubles devront être faits ou découpés sur mesure ;
  • poutres traversant la pièce (comme pour les greniers réaménagés) pouvant rendre la circulation compliquée et étouffer l’espace ;
  • une salle de bain sous combles peut être sombre, c’est pourquoi les points lumineux sont essentiels. Le choix de la couleur pour une petite salle de bain est aussi important pour dynamiser l’espace et jouer sur le visuel.
Salle de bain sous combles : quels sont les avantages et les inconvénients ?
Source : shutterstock.com

Quels types de travaux faut-il entamer ?

La rénovation d’une salle de bain, qu’elle soit sous combles ou traditionnelle, requiert des travaux plus ou moins importants en fonction de votre projet : rénovation complète ou partielle de la pièce. Ce choix dépend en grande partie de l’état actuel de la pièce :

  • plomberie : emplacement de la baignoire, du lavabo et des sanitaires, raccordements  ;
  • système de chauffage : sèche-serviettes qui vous apportera de la chaleur sans prendre de place ou, selon votre budget, installation d’un parquet chauffant ;
  • isolation pour éviter les déperditions de chaleur l’hiver, tout comme l’aération pour évacuer l’humidité et ventiler la chaleur l’été ou lors de vos bains chauds ;
  • points lumineux : installez ou agrandissez des fenêtres ou des velux afin d’optimiser la luminosité de votre salle de bain sous combles ;
  • aménagement : meubles adaptés ou sur mesure, parois de douche biseautées ou coupées sur mesure pour une intégration pratique sous une pente ;
  • décoration : peignez vos murs dans des teintes claires et douces, évitez les motifs, laissez vos poutres en bois naturel (traitement anti humidité), posez une crédence de salle de bain, du carrelage ou de la mosaïque, placez des miroirs pour donner une sensation d’espace supplémentaire, posez un enduit en béton ciré…
Quels types de travaux faut-il entamer ?
Source : shutterstock.com

Comment optimiser l’espace au maximum ?

L’espace d’une salle de bain sous combles doit être optimisé au maximum. Pour cela, voici quelques astuces imparables :

  • utilisez les espaces sous pentes pour placer votre baignoire, vos WC ou un petit meuble de rangement ;
  • profitez des plus grandes hauteurs sous plafond pour installer la douche et/ou la vasque car ce sont les espaces où vous devez être debout ;
  • réservez de l’espace pour … du vide ! Et oui, même si vous n’avez déjà que peu de rangement, avoir des zones vides apporte une sensation d’espace et de confort ;
  • choisissez des spots lumineux plutôt que des suspensions ou des lampes ;
  • aménagez votre salle de bain sous combles avec des placards et des miroirs aux portes coulissantes. Ne placez pas trop d’étagères afin de ne pas encombrer l’espace à hauteur des yeux ;
  • optez pour des meubles peu profonds qui ne “mangeront” pas  l’espace de circulation ainsi que des meubles et des WC suspendus, qui faciliteront le ménage.

Vous devez aussi respecter certaines mesures avant de vous lancer dans l’aménagement de votre salle de bain sous combles :

  • 1,80 m de hauteur devant le lavabo et 2 m pour la douche, voire un peu plus pour la baignoire ;
  • 60 cm de dégagement autour de chaque élément sanitaire ;
  • 20 cm de chaque côté de la porte battante.

Aménager une salle de bain sous les combles n’est pas aussi simple qu’on le pense. Mais avec ces conseils et astuces, vous pouvez désormais créer un espace de bien-être unique et agréable que vous ne voudrez plus quitter.