Lifestyle Comment planifier ses repas ?

Comment planifier ses repas ?

Que ce soit pour des raisons pratiques ou budgétaires, planifier ses repas, possède de nombreux avantages. Mais comment faire pour ne pas toujours manger la même chose ? Comment s’organiser et savoir à l’avance ce que l’on cuisinera 15 jours plus tard, sans se lasser ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dès maintenant.

Pourquoi planifier ses repas ?

Chaque soir, vous désespérez devant votre frigo en vous demandant ce que vous allez bien pouvoir préparer comme repas ? Vous aimeriez pouvoir éviter d’entendre inlassablement les “on mange quoi” de vos enfants ou votre conjoint ? Vous avez déjà deux bonnes raisons pour planifier vos repas. Mais au-delà de ça, vous souhaitez peut-être mieux gérer votre budget alimentaire, essayer le batch-cooking, ou encore, vous voulez manger plus équilibré.

Il n’existe pas une seule raison pour commencer à planifier ses repas. Il en existe plusieurs, qui sont propres à chacun et si certaines vous correspondent, elles ne seront pas valables pour tout le monde. Dans chaque cas, l’organisation sera la même et nous vous invitons à la découvrir.

Planifier pour mieux gérer

La planification de vos repas peut vous aider à mieux gérer votre temps, votre argent et même votre espace. Tout d’abord, lorsque vos menus sont prêts, vous savez exactement ce que vous devez faire, vous évitez donc le temps perdu en cherchant la composition de votre repas. Vous pouvez aussi mieux anticiper les temps de préparation.

Au niveau budgétaire, cela vous permet de moins dépenser en achetant uniquement ce dont vous avez besoin. Vos achats étant utilisés dans un temps court, vous évitez aussi le gâchis de denrées alimentaires qui finissent par être oubliées et qui périment au fond d’un placard ou d’un congélateur.

En ce qui concerne votre espace, là aussi, effectuer moins d’achat vous sera bénéfique. En évitant de stocker les aliments, vous n’utilisez que la place nécessaire et pouvez consacrer le reste à d’autres rangements.

Bien entendu, il est toujours conseillé de prévoir quelques repas d’avance pour gérer les imprévus. Ne prévoyez pas de produits frais, car vous pourrez les acheter à la dernière minute. En revanche, gardez toujours un ou deux kilos de farine, de pâtes, de riz ou légumes secs que vous pourrez agrémenter facilement.

Quels repas planifier ?

Si certaines familles préfèrent planifier l’ensemble de leurs repas sur un mois complet, il peut être plus simple de prévoir sur une semaine ou deux lorsque l’on commence à peine l’expérience.

De la même façon, c’est à vous de choisir les repas que vous souhaitez prévoir pour créer la méthode idéale pour vous et votre quotidien. Avez-vous besoin de tout prévoir, du petit-déjeuner en passant par le goûter pour atteindre le dîner ? Le repas du soir, est-il le seul repas que vous envisagez de planifier ? Allez au plus simple, au plus logique pour votre propre organisation familiale.

L’idée n’est pas de vous compliquer la vie, mais bien de la simplifier. Vous pouvez, par exemple, commencer par préparer votre menu pour les repas où tous les membres de la famille se retrouvent à table. C’est généralement le cas le soir et le week-end.

Si les petits-déjeuners et les goûters sont faits maison, il peut-être pratique de les mentionner pour anticiper plus simplement leur préparation.

Quel support utiliser pour planifier ses repas ?

Il existe de nombreux outils numériques pour planifier ses repas. Mais de nombreuses familles préfèrent les menus simples et lisibles que l’on peut afficher au mur ou sur la porte du frigo. Chacun peut alors y jeter un coup d’oeil lorsqu’il le souhaite. Vous trouverez beaucoup d’idées pour réaliser votre propre menu sur le web. Si vous souhaitez faire simple et rapide, sans fioriture, vous pouvez aussi vous contenter de tracer un tableau sur une feuille en mentionnant les jours de la semaine et les repas concernés. Si vous le pouvez, n’hésitez pas à plastifier cette dernière pour noter vos repas au feutre effaçable et éviter ainsi de devoir recommencer chaque semaine.

Planifier ses repas : varier les plaisirs tout en respectant son programme

Certaines personnes n’osent pas planifier leurs repas, car elles se disent que lorsqu’il sera prévu de manger un plat, elles n’en auront peut-être pas envie à ce moment-là. Comment faire alors pour respecter le programme établi ? La réponse est simple, il faut vous accorder une marge de manœuvre.

Au moment d’établir vos menus, garder une journée un peu plus libre. Vous pourrez alors commander un repas à emporter ou utiliser les restes de vos autres repas, grignoter ou tout autre possibilité à votre disposition. N’hésitez pas non plus à échanger le repas du lundi avec celui du vendredi si vous en avez envie. Le fait de planifier vos repas ne fige pas vos possibilités.

Adapter ses préparations

Pour que la planification de vos repas devienne une habitude non-contraignante, elle ne doit pas vous demander plus de temps. Si vous avez pour habitude de faire un repas à plat unique, ne vous lancez pas du jour au lendemain dans l’élaboration d’un menu comprenant une entrée, un plat et un dessert.

Veillez aussi à ne pas choisir des préparations trop élaborées. Ce n’est pas parce que vos menus sont écrits qu’ils doivent ressembler à ceux des plus grands restaurants gastronomiques. Si vous aimez les pâtes au jambon, ne vous en privez pas pour les remplacer par un canard à l’orange sur lit d’épinards confits.

Pour réussir cette étape de transition, notez sur une feuille, ou dans un carnet, l’ensemble des repas que vous avez l’habitude de faire. Vous avez maintenant la base de vos menus. Si votre objectif est de mieux équilibrer vos repas, n’hésitez pas à remplacer quelques plats de pâtes par un mélange de légumes ou à transformer de la viande rouge en viande blanche.

Lorsque vous déciderez de faire tel ou tel repas, vous devrez tenir compte de son temps de préparation par rapport à votre emploi du temps. Par exemple, si vous savez que vous rentrez plus tard le jeudi, prévoyez un repas à préparation rapide ou que vous aurez uniquement à réchauffer. En cas d’erreur, n’hésitez pas à interchanger avec le repas d’un autre jour.