Jardin Comment réussir l’aménagement extérieur d’une maison ?

Comment réussir l’aménagement extérieur d’une maison ?

De nombreuses possibilités peuvent s’offrir à vous si vous souhaitez aménager l’extérieur de votre maison ou de votre habitation. Cet aménagement peut en effet concerner divers lieux et endroits de vie, comme les terrasses et les jardins. Le but d’un tel aménagement est de rendre ces lieux de vie plus pratiques et plus conviviaux. Voici quelques idées d’aménagement à privilégier pour donner du cachet à la déco extérieure de votre maison.

L’aménagement extérieur : qu’est-ce que c’est ?

L’aménagement extérieur rassemble en son sein, l’ensemble des techniques utilisées pour arranger, ou réorganiser l’extérieur d’une maison, d’une pièce ou d’un bâtiment. Il peut servir aussi à mettre en valeur un domaine public et/ou privé. Il est le plus souvent réalisé par des spécialistes qui sont généralement des artisans ou des paysagistes. Un projet d’aménagement extérieur peut donc être élaboré pour n’importe quel lieu, et peut concerner aussi bien un jardin, une terrasse, une piscine ou une cabane.

Miser sur l’éclairage

Une lampe extérieur design éclaire et sublime notamment les terrasses, les allées, les jardins, les cours et portails. Il en existe de différentes sortes. Elle peut être encastrée, en applique ou suspendue. Les appliques d’extérieur par exemple sont des luminaires très prisés et fonctionnels, en plus d’être économiques. Elles offrent un éclairage direct qui peut toutefois paraître indirect, lorsqu’elles sont recouvertes de déflecteurs.

Les suspensions d’extérieur conviennent mieux aux demeures qui possèdent une véranda, un avant-toit ou une tonnelle. Elles peuvent être fixées sur un grand nombre de structures, grâce notamment à leur accroche particulièrement rigide. Elles diffusent une lumière suffisante et directe qui vous incitera certainement à passer plus de temps dans votre jardin ou terrasse.

Les bornes lumineuses d’extérieur servent à marquer les allées, les passages et les voies d’accès. Elles ont néanmoins une faible puissance, ce qui n’empêche aucunement la diffusion d’une lumière à la fois fonctionnelle, convenable et douce.

Quel revêtement choisir pour l’aménagement de sa terrasse ?

Pour l’aménagement et/ou la décoration de votre terrasse, vous avez le choix entre plusieurs variétés de revêtements de sol. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui optent pour un revêtement esthétique, facile à poser et à nettoyer. Actuellement, le bois demeure le matériau le plus en vogue, car il convient à tous les styles de maisons. Une terrasse ou un sol en bois est généralement réalisé en caillebotis ou en lamelles de bois.

Les terrasses aménagées avec du béton décoratif sont également très prisées pour leur côté esthétique, robuste, résistant et économique. Ce béton peut avoir plusieurs aspects, étant donné qu’il peut être coloré, lissé, désactivé, sablé ou imprimé. Si ces types de revêtement ne vous séduisent pas énormément, vous pouvez au besoin opter pour le carrelage et les pierres naturelles ou reconstituées.

Quel type de piscine choisir pour un aménagement extérieur ?

Vous devez, avant de porter votre choix sur un modèle de piscine en particulier, déterminer notamment son emplacement, vos besoins et le budget que cela peut nécessiter. Ainsi, sachez qu’il existe sur le marché, différentes sortes de piscines : les piscines hors-sol et les piscines enterrées ou creusées.

Simples et faciles à installer, les piscines hors-sol peuvent être en kit ou gonflables. Elles sont fabriquées en bois, en métal, en bois composite ou encore en béton. Elles sont économiquement très accessibles puisque vous pouvez les avoir à des coûts vraiment bas. De plus, elles sont sans danger pour la famille, car leur configuration limite considérablement les risques d’accident, en particulier chez les plus petits. Par ailleurs, ces piscines peuvent être équipées d’un certain nombre d’accessoires (luminaires, systèmes de natation…) destinés à rendre plus commode leur utilisation.

S’agissant des modèles de piscine en kit, ce sont généralement des bassins d’eau qui sont soutenus par des structures ou des panneaux hautement rigides. Les piscines gonflables ou autoportantes sont quant à elles des poches gonflées à l’air ou à l’eau. Elles sont généralement peu profondes, et peuvent être ou non soutenues par des structures ou des armatures. Ces dernières peuvent notamment leur conférer une plus grande stabilité, ce qui est forcément une très bonne chose sur le plan sécuritaire.

Lorsqu’elles sont soutenues par un certain nombre de structures, elles prennent notamment le nom de piscines tubulaires. Elles peuvent être facilement montées dans votre jardin ou sur votre terrasse sans nécessiter d’importants aménagements. Ces piscines gonflables et esthétiques peuvent donc convenir aux propriétaires manquant d’espace ou ayant un faible budget. Elles sont le plus souvent livrées avec des accessoires (bâche, échelle, système de filtre…), ce qui facilite la baignade et leur entretien.

Les piscines enterrées ou creusées en raison de leur structure requièrent beaucoup plus de travail au moment de leur installation. Néanmoins, elles ont une longue durée de vie : elles peuvent durer une trentaine d’années ! La construction d’une telle piscine nécessite obligatoirement une autorisation, que vous pouvez obtenir auprès des autorités compétentes.

Quel type de piscine choisir pour un aménagement extérieur ?

La délimitation des jardins

Pour délimiter et aménager cet espace vital, vous pourriez procéder à l’installation d’un grillage, d’un portillon motorisé ou d’une clôture. Cette délimitation pourra prévenir de nombreux cas d’infractions, et vous éviter des vis-à-vis avec vos voisins. Avant d’entamer ces travaux, vous allez devoir déposer une déclaration auprès d’une administration compétente. Généralement, les demandes sont adressées aux mairies, et la vôtre devra être envoyée à la mairie qui est établie dans votre localité.