JardinNos astuces pour savoir comment tasser la terre sans utiliser de rouleau

Nos astuces pour savoir comment tasser la terre sans utiliser de rouleau

Tasser la terre est un rituel qui est nécessaire après avoir fait des semis ou des plantations. Cela représente une étape importante pour la réussite de votre semis. Ce n’est pas très difficile, cependant, tout comme la préparation de votre terrain, cela doit se faire minutieusement. Semer votre gazon ou vos différentes plantations ne dépendra que de la bonne pratique de ces différentes étapes.

Tasser la terre se fait également pour de nombreuses autres raisons, et en se servant de différents outils de jardinage. Nous allons découvrir dans cet article, les divers usages de cette pratique et comment la réaliser sans rouleau.

Dans quelles circonstances il faut tasser la terre sans rouleau ?

Vous devez tasser la terre après plusieurs procédés, cela va permettre le bon accomplissement de votre manœuvre.

Tasser la terre après avoir fait des semis

Vous allez procéder au tassement de la terre dans le cas où vous feriez des semis dans votre potager ou dans votre jardin. Cette pratique qui est aussi appelée plombage, permet de protéger davantage vos graines, d’abord du vent qui risque de les faire envoler, ensuite de la pluie et des différents types d’arrosage. Et enfin, cela permet à vos graines d’avoir un meilleur contact avec l’humidité et de favoriser leur levée rapide.

Tasser la terre avant ou après avoir semé votre pelouse

Tasser la terre avant ou après le semis de votre pelouse. Là aussi, il est nécessaire de procéder au plombage de la terre, cependant, dans ce cas précis, il est plus préférable de tasser la terre avant le semis, mais également après ce dernier.

Car le sol réclame une certaine préparation avant d’effectuer le semis d’une pelouse, puisque après avoir nivelé votre terrain, il est aussi nécessaire de procéder au tassement. Par la suite, après avoir semé vos graines, vous allez devoir procéder à nouveau à cette tâche, pour ainsi terminer par arroser le tout.

Tasser la terre après une plantation

Autre cas où l’on doit tasser la terre, c’est après avoir effectué une plantation. Pour toutes sortes de plantations, cette pratique est très importante, car cela permet de favoriser un meilleur contact pour les racines de la plante avec la terre.

Après avoir planté votre végétal, vous devez tasser la terre qui est tout autour pour éviter que l’air ne pénètre à travers les racines de celui-ci. Terminer aussi par un arrosage pour aider à une meilleure adhésion des racines avec la terre.

Toutes ces manœuvres peuvent être réalisées même en l’absence de rouleau à gazon, d’autres outils peuvent mieux accomplir cette tâche, c’est que nous verrons ci-dessous.

Comment peut-on tasser la terre sans rouleau ?

Les situations d’aménagement extérieur que nous venons de citer privilégient toutes différents types de matériel, afin de tasser la terre, qui sont généralement :

  • Un râteau ;
  • Une planche ;
  • Une pression exercée par votre main ou votre pied.

Dans le premier cas par exemple, pour tasser la terre après un semis, vous pourrez éventuellement le faire avec le dos d’un râteau, en appuyant avec ce dernier sur les parties semées. Vous pourrez le faire également en vous servant d’une planche. Vous n’aurez qu’à appuyer légèrement sur une partie semée, puis la déplacer sur toutes les autres parties pour tasser tout votre terrain.

Pour le second cas, pour tasser la terre qui servira à semer votre gazon, il est, en effet, plus facile de le faire en utilisant le rouleau à gazon, mais pas de panique, les autres moyens peuvent très bien faire l’affaire, même dans ce genre de cas. Se servir d’une grande planche pour tasser, dans une surface assez modérée, peut même s’avérer être un meilleur moyen, puisque celle-ci vous permettra de connaître la pression exacte que vous exercez sur la terre. Ce qui n’est pas toujours le cas avec un rouleau.

Enfin, pour la troisième situation, il est sans doute plus accessible de compacter le sol après une plantation. Et ce, parce que vous n’avez besoin de tasser que la zone qui entoure votre plantation. Vous pouvez dans ce cas vous servir de votre main, ou bien de votre pied pour exercer une certaine pression sur le sol. Cette pression doit être gérée selon les besoins de votre terre, si c’est une terre humide, une légère pression est recommandée, si au contraire, votre terre est plus sèche, il est nécessaire de tasser un peu plus la terre.

D’autres astuces pour tasser la terre sans rouleau.

Vous allez devoir faire preuve d’imagination pour trouver la technique qui vous est le plus adapté afin de découvrir comment tasser la terre ou encore comment tasser du sable si votre jardin est fait de ce dernier. Cependant, nous vous proposons dans ce point d’autres moyens qui pourront peut-être vous convenir.

Sans rouleau ? Eh bien, cela est possible. Vous pouvez notamment vous servir d’un seau rempli de terre pour exercer une pression sur la terre et pour ainsi la tasser. Cela peut prendre plus de temps, mais ça vous épargnera le rouleau.

Vous pouvez également tasser votre terrain sans rouleau en utilisant l’eau. En effet, une fois que vous aurez semé les graines de votre gazon, vous pouvez arroser votre terrain lentement en utilisant une basse pression. Quand le sol commencera à ne plus absorber l’eau, cela veut dire que votre sol est déjà bien tassé. Vous pouvez alors commencer à marcher dessus avec attention pour bien compacter votre sol.